Conseils pour créer un bon catalogue de produits et une liste de prix

3 novembre 2022

Accueil » Entreprise » Conseils pour créer un bon catalogue de produits et une liste de prix
Sommaire de l'article

Pressées par le confinement et contraintes de faire face à l’imprévu, de nombreuses entreprises ont mis en place un site internet et constatent que la vente en ligne fonctionne bien auprès des clients. Pourtant, que l’on veuille vendre par ce biais ou dans un magasin physique, proposer un catalogue est le meilleur moyen d’attirer l’attention des prospects et clients qui auront sous les yeux les produits qu’ils sont susceptibles d’acheter. Comment créer un bon catalogue ?

C’est quoi, un bon catalogue de produits ?

On a beau vanter les mérites du 100% numérique, des études prouvent que les courriers publicitaires envoyés par voie postale, les goodies et autres objets que l’on peut compulser à loisir sont toujours autant plébiscités par les clients. De quoi donner envie de présenter votre offre dans un catalogue, pour attirer de nouvelles personnes et montrer votre savoir-faire ou la qualité de vos produits.

Alors que sur internet, il n’est pas toujours facile de mettre en valeur ses produits et objets, dans un catalogue, il est possible de les mettre en situation, pour que le client s’imagine déjà en train de les utiliser ou de les porter.

Visuellement, il s’approprie l’objet, ce qui n’est possible que si la photo est bien entendu de bonne qualité et si le descriptif lui apporte des réponses concrètes.

Plus un catalogue semble haut de gamme au niveau de la confection, plus, instinctivement, cela met le lecteur en confiance.

Il associe cela à la qualité et cela le pousse à acheter. En fonction de l’image de l’entreprise, différentes tailles de catalogues sont disponibles, pour ne pas dénaturer ce que les clients pensent ou pour attiser leur curiosité.

Pourquoi faut-il afficher ses prix dans un catalogue ?

Rien de plus frustrant, quand on feuillette un magazine (ce qui arrive fréquemment) de voir un objet coup de cœur, de connaitre le nom de l’entreprise, mais de ne pas voir le prix affiché.

Pour le client, c’est une perte de temps, car cela lui demande une implication qu’il n’est pas obligé de vouloir donner pour l’achat d’un produit ou la demande d’une prestation. Comment peut-il obtenir les prix : en se rendant sur un site particulier, en faisant une demande de devis ? Ces questions peuvent l’amener à abandonner, ne laissant pas de seconde chance à l’entreprise.

En outre, afficher ses prix est un signe de transparence, qualité de plus en plus appréciée par les français dans tous les domaines, y compris au niveau des entreprises.

C’est le gage de payer un prix ferme et définitif, même si l’on peut toujours, par le biais d’un catalogue parler de réductions et d’offres promotionnelles sur une durée limitée, pour faire connaitre une marque ou un savoir-faire.

Certains catalogues sont valables un an. Pour les clients, c’est l’assurance, quoi qu’il advienne au niveau économique, que les prix resteront inchangés, ce qui peut être rassurant et les engager à renouveler leur fidélité.

Les prix doivent donc être bien pensés en amont de la réalisation par des entreprises spécialisées (que l’on peut trouver facilement sur le net), pour que ces événements n’impactent pas la santé économique de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 4 =