Comment fonctionnent le forex et le marché des CFD ?

Le Forex et les CFD sont tous deux des marchés boursiers dont il importe de comprendre le mode de fonctionnement afin de ne pas passer pour des illettrés du 21e siècle. À titre informatif, bien que ces valeurs boursières présentent leurs avantages respectifs, il existe des corrélations (points communs et points divergents) entre elles. On vous propose de découvrir à présent comment fonctionne chacun de ces marchés boursiers à travers cet article.

Le Forex qu’est ce que c’est ?

Lorsqu’on parle de Forex, il s’agit de l’échange d’une devise contre une autre. Les devises sont encore appelées des monnaies classiques. Il s’agit de l’euro, le livre sterling, le dollar… Si vous souhaitez trader sur le Forex, il faudra investir sur le cours d’une paire de devises. Ce qui veut dire que face à la valeur d’une paire semblable à celle formée par l’euro et le dollar EUR/USD, on est en présence du taux de change auquel s’exprime l’euro en dollars. Deux devises constituent une paire de devises : la devise de base et la devise cotée. La cotation d’une paire de devises est en effet le taux de change auquel la devise de base s’échange avec la devise cotée. Elle s’exprime en une unité appelée « pip ». Le fait que le taux de change soit élevé dépend du fait que la demande pour acquérir une devise est forte. La conséquence dans ce cas est la hausse de la paire de devises.

L’impact des CFD sur le marché

Pour ce qui est des CFD (sigle anglais signifiant Contract For Difference), ce sont des instruments de trade assez complexes. Ils peuvent en outre s’avérer être rentables lorsqu’on emploie les méthodes adéquates. L’utilisation des CFD pour le Trading sur le Forex ou les paires de devises revient à faire une spéculation sur les hausses et les baisses qui surviendront sur le marché des devises. En d’autres termes, il s’agit de spéculer sur le cours des devises sans en devenir propriétaire. En pratique, lorsque vous employez des CFD, il faut ouvrir un ordre pour attendre que l’actif qui vous intéresse soit sur le point de varier de cours, puis fermer votre position à des niveaux que vous estimez profitables d’après vos prévisions. À terme, vous serez susceptible de réaliser un gain ou une perte qui se base sur la spéculation que vous avez faite dès le départ. Compte tenu de leur complexité, les CFD requièrent que vous ayez un assez bon niveau de connaissance et d’expérience en ce qui concerne les finances. Ils s’adressent de fait à des traders avertis et conscients des risques qui en découlent. N’hésitez pas à chercher à en savoir plus sur le sujet afin d’en devenir un amateur plutôt bien averti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 9 =