Assurance auto : quelles particularités pour les jeunes conducteurs ?

20 décembre 2021

Accueil » Assurance » Assurance auto : quelles particularités pour les jeunes conducteurs ?
Sommaire de l'article

Beaucoup pensent à tort que le statut de jeune conducteur est en rapport avec l’âge de l’automobiliste. Pourtant, une personne peut avoir une cinquantaine d’années et être considérée comme un conducteur novice par les assureurs. Avant de souscrire cette assurance, il est avant tout nécessaire de comprendre la notion de jeune conducteur ainsi que les particularités de ce type de contrat.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur pour les assurances auto ?

La notion de jeune conducteur ne possède aucune définition légale, ni dans le Code de la route ni dans le Code des assurances. Néanmoins, les automobilistes faisant partie de cette catégorie sont en général ceux en possession d’un permis de conduire datant de moins de 3 ans. Les compagnies d’assurance quant à eux considèrent les jeunes conducteurs comme étant :

  • les automobilistes n’ayant jamais souscrit un contrat d’assurance,
  • les conducteurs d’une voiture de fonction n’ayant jamais été désignés sur le contrat d’assurance du véhicule,
  • les automobilistes ayant subi une annulation du permis de conduire.

Un conducteur qui doit impérativement repasser le test du permis de conduire après l’annulation de ce dernier repart de zéro, redevenant ainsi un jeune conducteur.

Quelles sont les particularités d’une assurance auto jeune conducteur ?

Une assurance auto jeune conducteur est traitée différemment par les compagnies d’assurance. Un contrat spécifique comprenant des clauses particulières est mis en place pour cette catégorie de personnes compte tenu des risques qu’elle représente faute d’expérience. L’un des principaux éléments qui distinguent alors cette assurance d’un contrat classique est son prix plus élevé.

Le principe est assez simple, une personne présentant plus de risque de provoquer des incidents de conduite dépensera plus pour se protéger. C’est particulièrement le cas des automobilistes titulaires d’un permis de conduire datant de moins de 3 ans. Compte tenu de ce paramètre et des nombreuses offres disponibles, obtenir un bon rapport qualité/prix peut s’avérer compliqué. On constate ici l’importance d’un comparateur d’assurance automobile pour effectuer le meilleur choix lorsqu’on est jeune conducteur.

assurance auto jeune conducteur

Ce type d’assurance est également établi en fonction du profil psychologique de cette catégorie de personne. Il s’agit dans la plupart des cas de jeunes individus de 18 à 24 ans, intrépides et ne maitrisant que peu les conditions réelles de la conduite. Représentant à peine un dixième de la population, ils sont pourtant responsables de près d’un quart des accidents de la circulation. Alors pour protéger leurs arrières, les compagnies d’assurance couvrent ce risque additionnel par le biais d’une surprime.

Tout d’abord limitée à 100 % du tarif d’origine, elle décroît ensuite d’année en année. Elle passe à 50 % au plus à la fin de la deuxième année d’assurance et à 25 % maximum au bout de la troisième. Elle est ensuite supprimée à partir de la quatrième année, à condition qu’aucun accident responsable n’ait été enregistré. Après l’ajout de la majoration, le prix d’une assurance auto jeune conducteur peut atteindre 1500 euros pour une année. Il est par conséquent primordial de se renseigner convenablement avant de choisir un contrat particulier.

Un tel coût s’avère souvent très élevé pour les jeunes de moins 26 ans qui pour la plupart sont encore financièrement instables. En dehors de l’âge et du permis, un contrat d’assurance jeune conducteur est aussi calculé en prenant en compte d’autres facteurs à l’instar la région géographique du conducteur.

Quels sont les différents profils de jeune conducteur ?

Un jeune conducteur peut être dans un premier temps un conducteur principal. Il est essentiel pour toute personne propriétaire d’un véhicule dont elle se sert de façon régulière, de souscrire un contrat en qualité de conducteur principal auprès d’un assureur. Faute de quoi, il se peut que certaines garanties ne s’appliquent pas en cas de sinistre responsable.

Un contrat d’assurance jeune conducteur peut aussi être souscrit sous le statut de conducteur secondaire. Ce titre est attribué aux automobilistes qui s’inscrivent comme deuxième conducteur sur le contrat de leurs parents ou de leur conjoint. Dans ce cas, il cumule un bonus en l’absence d’accident responsable et un malus dans le cas contraire.

Le conducteur occasionnel quant à lui n’est en aucun cas désigné sur le contrat d’assurance auto du véhicule. S’il n’accumule pas de bonus, il peut néanmoins entraîner un malus à l’assuré principal du véhicule en cas d’accident responsable.

Quelles garanties privilégier en tant que jeune conducteur ?

Même si vous n’êtes qu’un conducteur novice, il est essentiel d’opter pour une assurance automobile adaptée à vos besoins ainsi qu’à l’utilisation que vous faites de votre véhicule. Pour des raisons financières, les jeunes conducteurs souscrivent généralement une assurance au tiers, l’option la moins coûteuse. Malheureusement, elle ne couvre que les dégâts matériels et corporels causés à un tiers en cas d’accident responsable et non les dommages de l’assuré lui-même.

Pour bénéficier d’une assurance plus complète, vous pouvez souscrire une assurance automobile intermédiaire en tenant compte de votre véhicule et de vos habitudes de conduite. Cela permet de rajouter à votre garantie responsabilité civile certaines options supplémentaires, le plus souvent la garantie vol et incendie. En fonction de vos besoins, vous avez également la possibilité de personnaliser votre assurance en y intégrant quelques garanties optionnelles. Optez notamment pour celles qui couvrent les dommages au conducteur afin de vous protéger vous-même en cas de sinistre.

Assurance auto jeune conducteur : comment obtenir le meilleur prix ?

Avec des conditions équivalentes, une assurance auto reste plus coûteuse pour un jeune conducteur que pour un automobiliste quelconque. Fort heureusement, il existe quelques solutions assez pratiques pour réduire le tarif de votre contrat.

La conduite accompagnée en est une. En effet, lorsqu’un permis est obtenu dans ce cadre particulier, le conducteur obtient automatiquement une réduction de 50 % sur la surprime imposée par les compagnies d’assurance aux jeunes conducteurs. Et cela, dès la première année de conduite. Il existe également des offres dédiées qui se traduisent généralement par une diminution de primes pour les automobilistes âgés de moins de 25 ans.

Pour faire des économies, vous pouvez tout simplement opter pour la compagnie d’assurance de vos parents. Si ces derniers ont de bons antécédents, l’assureur peut vous accorder une réduction de prime pouvant atteindre 30 %. Une solution encore plus avantageuse est de vous déclarer comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance de vos parents ou de votre conjoint. Il sera nécessaire d’observer certaines conditions d’utilisations du véhicule, mais vous n’aurez pas à subir la surprime jeune conducteur jusqu’à ce que vous deveniez un conducteur confirmé, soit durant 3 ans. De plus, cela n’aura aucune incidence financière sur le contrat des principaux assurés.

Le choix d’un véhicule d’occasion peut vous aider à faire des économies sur votre assurance auto jeune conducteur. Inutile d’en faire trop pour un premier achat, misez de préférence sur une voiture d’occasion de faible valeur le temps de vous habituer aux conditions de conduite. En réalité, le prix et la puissance d’une voiture entrent en ligne de compte dans le calcul de la prime. Puisqu’il s’agit d’une voiture peu coûteuse, une assurance auto au tiers est suffisante pour la couvrir.

comparateur assurance auto

Comment choisir la meilleure assurance auto jeune conducteur ?

Vous l’aurez compris, une assurance auto peut être coûteuse pour les jeunes conducteurs. Dès lors, la principale préoccupation est de trouver un bon contrat au meilleur prix. Pour y parvenir, il suffit de comparer. C’est en effet le meilleur moyen de mettre les diverses offres disponibles en concurrence afin d’opter pour une assurance adaptée aux besoins du conducteur à un bon tarif. Mais alors, comment procéder ?

Bien entendu, vous pouvez vous-même contacter les compagnies d’assurance qui vous semblent intéressantes, prendre rendez-vous avec les agences ou faire une demande de devis en ligne. Toutefois, cela peut prendre énormément de temps et vous ne parviendrez certainement qu’à comparer 3, voire 4 assureurs maximum.

Compte tenu de tous ces éléments, les comparateurs d’assurance auto se révèlent être des moyens idéaux pour choisir le contrat le plus intéressant au prix le plus avantageux. En collaboration avec un grand nombre de partenaires, ces outils vous permettent d’obtenir un comparatif d’assurance exhaustif, et ce, en une dizaine de minutes seulement.

Une fois vos informations obtenues, le comparateur examine votre profil et interroge par la suite une vingtaine, voire une trentaine de compagnies d’assurance pour vous proposer plusieurs devis à comparer simultanément. Vous pouvez ainsi accéder aux offres les plus attractives du marché seulement en quelques clics. Généralement gratuites, les demandes de devis sont également rapides, sans engagement et accessibles à tout moment.

En somme, une assurance auto jeune conducteur se distingue essentiellement de celles des automobilistes lambda par son prix plus élevé qui se justifie par les risques que présente ce profil d’assuré. Heureusement, certaines méthodes permettent d’obtenir des réductions. Quoi qu’il en soit, le meilleur moyen de souscrire au contrat le plus efficace au bon prix est de passer par un comparateur. Simple, rapide et performant, il vous aidera à trouver l’offre la plus intéressante en moins de temps qu’il en faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 16 =