Les points essentiels à savoir sur l’assurance professionnelle

7 mai 2020

Accueil » Assurance » Les points essentiels à savoir sur l’assurance professionnelle
Sommaire de l'article

Les dirigeants d’une entreprise sont tenus de protéger leur personnel, mais aussi leur compagnie des éventuels incidents. Le milieu professionnel est exposé à de nombreux risques pouvant causer des dommages et des préjudices importants. Cela concerne notamment les artisans, les commerçants, les entrepreneurs et bien d’autres secteurs d’activité. Dans le but d’assurer la pérennité de toute entité face aux aléas du métier, il est plus prudent de souscrire une assurance professionnelle.

Pourquoi est-ce important de souscrire une assurance professionnelle ?

Toute enseigne, quelle que soit sa taille, n’est pas à l’abri d’une activité mal maîtrisée. De ce fait, pour protéger son entreprise et protéger les biens des tiers, la souscription à une assurance professionnelle s’impose. Cela permet d’indemniser un dommage corporel, matériel ou immatériel survenant au sein de la société. Il peut s’agir d’un accident de travail, comme une chute ou un traumatisme, d’un incendie des lieux ou d’une catastrophe naturelle. L’assurance des risques professionnels permet alors de prévenir des sinistres.

À noter également que les risques peuvent être classés en 6 catégories : les risques mécaniques, chimiques, biologiques, radiologiques, psychologiques et physiques. C’est la raison pour laquelle il est impératif que toutes les entreprises souscrivent une assurance des risques professionnels. Ainsi, il sera plus simple d’appréhender le fléau. En souscrivant à une telle assurance, le gérant de toute enseigne peut de même corriger les fautes commises à l’encontre des employés. Pour info, certains professionnels œuvrant dans le BTP, par exemple, ont l’obligation de souscrire une assurance spécifique, tandis que d’autres ont plus de liberté sur la question, bien que la souscription soit fortement recommandée.

Comment trouver un meilleur contrat ?

Pour dénicher le meilleur contrat d’assurance professionnelle, il faudra tenir compte d’un certain nombre de critères. Il convient de choisir une assurance adaptée à sa situation. Concernant le type de contrat, il existe éventuellement plusieurs couvertures possibles. Certaines d’entre elles sont obligatoires pour certaines entreprises. Il faudra passer par une première phase d’évaluation pouvant déterminer les risques liés à l’activité. Ensuite, il faut estimer les conséquences financières possibles des risques en question. Soucieuses de satisfaire les attentes des clients, des compagnies proposent des contrats collectifs aux sociétés. Ainsi, les salariés pourront bénéficier de garanties clé en main ou sur-mesure. Ce type de formule permet aussi de profiter d’un tarif dégressif selon le nombre d’assurés, ainsi que de certains avantages fiscaux et sociaux.

Il peut de même inclure des actions de prévention au sein de toute entité. Grâce à ce contrat, les salariés pourront bénéficier d’une protection hospitalière majorée (chambre individuelle, lit accompagnant, etc.). Ils peuvent jouir d’un service d’écoute et de soutien en cas de besoin. Cependant, avant de signer le document, il faut lire attentivement l’ensemble des éléments du contrat, à savoir les conditions générales de vente et la proposition dans le cadre d’une activité commerciale. Il faudra par la suite procéder à une comparaison avec d’autres offres. Aussi, il ne faut pas hésiter à vérifier si les activités couvertes correspondent à l’activité réelle de l’enseigne. Enfin, il est important de s’assurer de l’étendue géographique du contrat si certaines prestations sont effectuées à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 30 =