Pourquoi souscrire une assurance pour son lapin ?

24 avril 2020

Accueil » Assurance » Pourquoi souscrire une assurance pour son lapin ?
Sommaire de l'article

Bien sûr, il y a les chiens et les chats. Mais ce ne sont pas les seuls animaux de compagnie. Les enfants (mais pas seulement) optent souvent aussi pour un lapin. Ce dernier ; comme tout animal ; peut être confronté à la maladie. Avez-vous contracté une assurance ?

Pourquoi choisir un lapin comme animal de compagnie ?

Pas d’aboiement intempestif à chaque bruit. Le fait que le lapin soit silencieux est un de ses gros avantages, surtout si vous habitez en appartement.

Sociable et de petite taille, il peut trouver sa place dans le plus petit des studios. Idéal quand on a l’amour des animaux mais que les mètres carrés manquent.

Même s’il doit rester dans une cage dans laquelle il fera ses besoins, vous pouvez le laisser vagabonder, quand vous êtes là, pour des séances de câlins. Il n’est en effet pas conseillé de le laisser en totale liberté. Le lapin pourrait éprouver l’envie de ronger vos bas de meubles ou aussi vos câbles électriques. C’est son plus gros défaut.

Le lapin ne demande pas beaucoup d’entretien. Seuls les lapins angoras ont besoin de soins spécifiques.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de passer de longues années avec un lapin, car son espérance de vie oscille entre 8 et 14 ans. Soit autant d’années qui peuvent le voir développer un problème de santé…

Souscrire une mutuelle pour votre lapin : les avantages

Il est préférable de souscrire une assurance pour lapin. Cela ne relève pas de l’obligation, pourtant cela est vivement recommandé pour tous les propriétaires d’animaux.

Les lapins peuvent contracter différents types de maladies. Du fait de leurs longues oreilles, ils peuvent attraper la gale des oreilles. Ayant besoin de ronger pour que leurs dents ne poussent pas de façon excessive, ils présentent parfois des abcès très douloureux. Coryza ou encore myxomatose ne sont que quelques exemples de ce qui peut frapper votre animal de compagnie.

Les lapins sont considérés comme des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Les vétérinaires que vous devrez consulter ont suivi une spécialisation. Comme tous ces professionnels, ils sont libres de fixer leurs honoraires. La facture peut vite grimper, surtout si votre petit lapin doit subir une intervention chirurgicale.

Tous les soins et médicaments que vous devrez lui administrer seraient à votre charge, si vous n’avez pas d’assurance pour votre animal. Il en existe à tous les tarifs. Il est pourtant important de voir quelle couverture vous est proposée, en fonction de la mensualité demandée. N’oubliez pas de regarder aussi le délai de carence.

C’est pour cette raison qu’il est préférable d’effectuer un comparatif entre toutes les offres. Vous pouvez bien entendu le faire vous-même en appelant toutes les compagnies d’assurance. Mais il existe désormais des comparateurs en ligne qui vous simplifient la vie. En renseignant quelques champs, vous êtes orientés vers les assureurs pour lapins qui correspondent à ce que vous souhaitez. En cas de problème, certains soins pourront être remboursés de façon efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 14 =