Pourquoi souscrire une assurance vie au Luxembourg ?

13 juillet 2020

Accueil » Assurance » Pourquoi souscrire une assurance vie au Luxembourg ?
Sommaire de l'article

Chaque français est, potentiellement, un épargnant. Chacun souhaiterait, en effet, trouver une épargne intéressante pour faire fructifier son argent et en profiter, le moment venu. Si certains produits ont perdu de leur intérêt au fil des années, l’assurance vie continue de susciter l’adhésion.

Quels sont les avantages d’une assurance vie ?

L’assurance vie n’en finit pas de séduire les français. Pour en donner une définition simple, il s’agit d’un contrat passé entre un assureur et un bénéficiaire. Celui-ci verse des primes, pour lesquelles, il recevra, à un moment donné une rente. L’avantage étant que ces primes n’ont pas obligation à être versées de façon régulière.

L’assurance vie n’est, en outre, pas plafonnée. Quand le contrat est terminé, il est possible de récupérer les sommes qui ont été investies. Cela peut profiter au bénéficiaire lui-même ou à ses bénéficiaires, en cas de décès. Cette épargne, malgré les années et d’autres types d’investissements possibles reste le placement préféré des habitants de l’hexagone ; ce qui peut aisément se comprendre quand on veut, par exemple, pouvoir préparer sa retraite.

Mais l’assurance vie est aussi un excellent moyen de financer un projet si l’on ne s’attend pas à du court terme. Pour autant, elle peut présenter un inconvénient : le capital est soumis aux crises financières. En France, dans ce type de situation, les retraits peuvent être bloqués, au profit d’autres créanciers. Qu’en est-il, alors de la disponibilité des fonds ? C’est pourquoi il est préférable de souscrire une assurance vie de droit luxembourgeois.

Assurance vie au Luxembourg : pourquoi est-ce avantageux pour les français ?

Le Luxembourg possède une réglementation spécifique à la disponibilité des fonds, en cas de crise financière ou quand l’assureur, pour n’importe quelle raison ; présente des défaillances. Le client est considéré comme le premier créancier, il est donc la première personne qui va récupérer la somme disponible sur son assurance vie en cas de besoin et ce, à 100% (alors qu’en France, le plafond de remboursement est à hauteur de 70 000 euros maximum).

Que l’on soit particulier ou entrepreneur, il y a toujours une bonne raison de choisir ce type d’assurance vie. Cela peut être pour éviter le taux forfaitaire qui s’élève à presque 13% ou pour y loger des parts d’entreprise.

Le Luxembourg se situant en dehors du territoire français, il est possible pour l’épargnant d’investir dans des devises étrangère. L’assurance vie souscrite de droit luxembourgeois permet également l’apport en titres ; ce qui n’est pas possible en France, par exemple.

Enfin, chaque épargnant se voit proposer un contrat personnalisé, en vertu de son pays d’origine ; adoptant ainsi le droit interne local de l’épargnant. Cela offre la possibilité, en optant donc pour des devises étrangères, comme le dollar ou encore le franc suisse, (même si l’on est français) de ne pas être tributaire du risque de change.

Si un contribuable français souhaite souscrire un contrat d’assurance vie au Luxembourg, sa seule démarche consiste à le déclarer auprès de l’administration, sous peine d’une amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =