Organiser son PVT au Brésil

19 mai 2022

Accueil » Autres » Organiser son PVT au Brésil
Sommaire de l'article

Pour tous ceux qui veulent faire un PVT, le Brésil est une destination qui propose une grande variété d’offres et permet de découvrir un pays fantastique dans le cadre d’une expérience professionnelle pour, par exemple, financer vos vacances. Il est cependant nécessaire de suivre quelques conseils afin que votre PVT se déroule parfaitement, suivez le guide !

Un PVT, c’est quoi exactement ?

Cette possibilité n’est pas forcément connue, mais les P.V.T. (Programme Vacances Travail) permettent de vous rendre dans un pays étranger (le Brésil en l’occurrence) dans le cadre de vos vacances, mais avec la possibilité de travailler pour en financer tout ou partie. Chaque pays fixe ses propres conditions (durée du séjour, nombre d’heures de travail autorisées, ou encore vaccins). Le cadre est très précis et il est nécessaire de le respecter à la virgule, faute de quoi vous pourriez vous exposer à des poursuites judiciaires.

Voici certaines des conditions nécessaires afin d’obtenir votre VISA PVT :

  • avoir un passeport valide jusqu’à un an après la date d’arrivée
  • ne pas avoir bénéficié d’un PVT au Brésil précédemment
  • avoir un casier judiciaire vierge de moins de trois mois
  • avoir un billet de retour ou assez d’argent pour vous en payer un
  • ne pas être accompagné par des personnes dépendantes
  • un certificat médical
  • un acte de naissance

Cette liste n’est pas exhaustive, et peut évoluer en fonction, par exemple, de la situation sanitaire mondiale comme durant la pandémie de COVID – 19.

Prévoir tous les détails de son PVT

Comme nous vous l’avons indiqué, un PVT couronné de succès est un PVT préparé. Même si certains détails devront être gérés sur place, il est important d’essayer de tout anticiper : logement, transport, assurance, plan B si le premier tombe à l’eau (ce qui peut arriver) ou encore option pour rentrer en cas d’urgence.

La première étape reste avant toute chose de vous préoccuper de la partie administrative. En effet, l’obtention du VISA PVT est loin d’être automatique, d’autant qu’un quota annuel est attribué pour les ressortissants Français. S’il n’y a plus de place, vous devrez décaler votre séjour d’une année. De même, vous devrez justifier d’une assurance santé solide (comprenant par exemple les frais de rapatriement).

Ensuite, vous devrez réunir la somme nécessaire pour que vous soyez accepté à votre entrée au Brésil. Il est demandé de prouver que vous avez au moins la somme de 2500 € qui vous permettra d’assurer un train de vie durant vos premières semaines au Brésil.

Il s’agira ensuite de trouver le travail que vous allez occuper durant votre PVT. Si vous avez la chance d’avoir un réseau pour tout préparer à l’avance, vous devrez, moins de 30 jours après votre arrivée, vous rendre dans un commissariat pour vous enregistrer puis d’aller dans une agence du ministère du travail et de l’emploi afin d’obtenir un livret de travail.

Concernant le logement, différentes possibilités s’offrent à vous. Auberge de jeunesse, location de logement complet ou colocation, location de chambre chez l’habitant : toutes les solutions ont leurs avantages et leurs inconvénients. Et des budgets variables d’une ville à l’autre. N’hésitez pas à rejoindre des groupes d’étudiants Français au Brésil sur les réseaux sociaux, vous y trouverez des bons plans qui devraient faciliter votre PVT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 5 =