Quelle solution contre une perte d’exploitation ?

3 juin 2021

Accueil » Autres » Quelle solution contre une perte d’exploitation ?
Sommaire de l'article

La perte d’exploitation est liée aux préjudices économiques subis par les entreprises. Cette notion se comprend encore mieux en cette période sanitaire critique rattachée à l’apparition de la Covid-19. Heureusement, vous pouvez faire appel à des spécialistes qui vont vous aider à être indemnisés.

Des analyses pointues et objectives

Le plus souvent réunis sur des plateformes accessibles à tous, des experts de tous ordres se donnent pour mission de vous accompagner dans votre processus d’indemnisation. Sur https://indemnisation-assurance.com/ par exemple, ce sont des dizaines d’avocats pétris d’expériences qui se mettent à la disposition du chef d’entreprise que vous êtes. Ils étudient votre dossier de police d’assurance afin de vous attester si oui ou non, vous pouvez pleinement jouir de votre droit à l’indemnisation.

Aucun commerce, quelle que soit son envergure, n’a été épargné par la pandémie de la Covid-19. Salariés licenciés, vols et marchandises bloquées ou encore baisse drastique du chiffre d’affaires sont autant de situations auxquelles presque toutes les entreprises ont été confrontées. Faites alors confiance à ce cabinet qui a déjà su distinguer à travers ses près de 1000 contrats d’assurance passés au scanner et ses plusieurs dizaines de victoires en justice.

L’accès au service et les conditions

Sans vous déplacer et sans passer un coup de fil au cabinet, vous pouvez vous-même déjà vérifier si vous avez des chances d’être indemnisé. L’opération ne prend que trois minutes et consiste en des réponses aux questions. Elle est totalement gratuite et sans engagement.

Cette évaluation personnalisée pourra être accompagnée d’un suivi qui conduira inévitablement à un versement de fonds de la part des services publics. Il vous est également possible d’échanger avec un ou plusieurs experts, mais seulement en prenant un rendez-vous téléphonique.

À propos des conditions, deux options vous sont faites. La première vous coûte 0 franc et c’est la structure elle-même qui s’occupe des frais de procédure. Elle perçoit alors 25 % de l’indemnisation que vous aurez obtenue. Quant à la deuxième option, elle coûte à la base 2000 euros de frais d’avocat. Ici, vous ne verserez que 15 % de l’indemnisation que vous aurez récupérée.

Il reste tout de même à préciser que toutes ces estimations ne pourront être efficacement effectuées que si vous aviez souscrit un contrat d’assurance multirisque professionnelle. Celui-ci couvre aussi bien les avoirs de votre société que les activités et les responsabilités. Il est accompagné de garanties et ce sont ces dernières qui vous donnent droit à une indemnisation en cas de sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =