Receveur de douche ou douche italienne, que choisir ?

13 septembre 2022

Accueil » Autres » Receveur de douche ou douche italienne, que choisir ?
Sommaire de l'article

Lorsque l’on souhaite faire rénover sa salle de bain ou transformer une baignoire en douche par exemple, se pose la question de savoir si l’on installe un receveur de douche ou si l’on opte pour une douche à l’italienne. En effet, si le grand public a parfois du mal à saisir la nuance, il s’agit pourtant de deux projets bien différents en matière de travaux, mais aussi de coût.

Une douche à l’italienne, c’est quoi ?

La douche à l’italienne est une douche qui est créée en continuité avec le sol. Par rapport à une cabine de douche par exemple qui peut nécessiter de franchir une marche ou un montant, la douche à l’italienne ne nécessite que de contourner une paroi. Un plan incliné permet en effet de faciliter l’écoulement de l’eau vers l’évacuation et la paroi protège le reste de la pièce des éclaboussures.

Ce type de douche est très apprécié, car il est très pratique à utiliser aussi bien pour de jeunes enfants que des séniors. Spacieuse, la douche à l’italienne est très agréable et aussi très facile à nettoyer. Par ailleurs, c’est aussi une très jolie conception qui, si elle est bien faite, peut être un véritable atout décoratif dans la salle de bain. Il y a donc de nombreux avantages à opter pour ce type de douche.

Qu’est-ce que le receveur de douche ?

Le receveur de douche est une installation qui permet de se rapprocher du concept de la douche à l’italienne. Comme évoqué précédemment, la douche à l’italienne demande à ce que l’on crée un plan incliné pour faciliter l’écoulement de l’eau. Le problème, c’est que cette modification n’est pas toujours techniquement possible et notamment lorsque l’on rénove une salle de bain déjà existante. Dès lors, on va utiliser ce que l’on appelle un receveur de douche extra-plat.

Le receveur de douche permet en effet de créer le même principe qu’une douche à l’italienne à la différence que le système d’évacuation est intégré à ce dernier. Inutile donc de créer un plan incliné et donc de faire de gros travaux. La dalle vient se positionner au niveau du sol et délimite ainsi l’espace douche. On peut y accéder très facilement puisqu’aucune marche n’est présente ici ce qui rend la douche tout aussi facile et agréable à utiliser.

Quelle solution choisir ?

Il peut être difficile de choisir entre douche à l’italienne et receveur de douche. La première offre un confort et un style indéniable sans parler de l’impression de trompe-l’œil qu’elle va donner puisque l’espace douche se fond dans l’ensemble du carrelage. Il n’y a donc pas de démarcation entre la douche et le reste de la pièce, ce qui rend l’ensemble tout particulièrement esthétique. Le problème, c’est que cela demande de gros travaux, pas toujours réalisable et aussi très onéreux.

Avec le receveur de douche, l’installation nécessite moins de travaux, elle peut donc être réalisée de manière plus rapide (ce qui est tout de même un atout, et d’autant plus lorsque l’on n’a qu’une seule salle de bain), mais aussi plus économique. En effet, la pose d’un receveur de douche est plus accessible que la création d’une douche à l’italienne. Qui plus est, il existe aujourd’hui une multitude de modèles et on trouve de très beaux receveurs qui peuvent être un véritable atout décoratif pour la pièce. Le receveur sera par ailleurs plus facile à remplacer en cas de casse par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 9 =