Comment profiter pleinement de la Loi Pinel ?

8 mars 2021

Accueil » Défiscalisation » Comment profiter pleinement de la Loi Pinel ?
Sommaire de l'article

La loi Pinel est un dispositif d’investissement locatif dans le neuf en vigueur depuis 2004. Elle permet d’obtenir des réductions sur les impôts et de constituer un véritable patrimoine immobilier. Toutefois, pour profiter pleinement de cette défiscalisation immobilière, vous devez appliquer quelques règles et prendre en considération certains critères. Voici nos conseils pour profiter pleinement de la loi Pinel.

Choix de l’emplacement

L’investissement dans le dispositif Pinel est une initiative patrimoniale judicieuse. Cette loi pinel pour de la location est une excellente opportunité si le choix du quartier ou de la commune est bien réfléchi. D’autant plus qu’une défiscalisation doit s’assortir d’une bonne rentabilité.

En effet, les zones de défiscalisation Pinel doivent être regroupées sous trois catégories. Il s’agit notamment de :

  • La zone A regroupant Marseille, Lyon, Lille ;
  • La zone A bis comprenant Paris et la petite couronne ;
  • La zone B1 prenant en compte certaines villes d’outre-mer.

Toutes ces zones incluent des centaines de communes. Par ailleurs, il faut noter que l’emplacement garantit l’avenir de votre projet immobilier. De ce fait, il est régi par des critères essentiels. Certains investisseurs préfèrent choisir un bien immobilier ayant une proximité géographique avec leur résidence. Ils visent un endroit dont ils ont la connaissance du potentiel. Les biens locatifs choisis doivent plaire aux locataires. En plus, ces biens doivent être à proximité des transports communs, des écoles, des espaces verts, des commerces, des voies d’accès, etc. La qualité et l’esthétique de l’immeuble sont aussi des critères dont il faut tenir compte.

Choix du promoteur

Le choix du promoteur est un aspect important du cahier des charges d’un investissement dans la loi Pinel. Avant de faire l’achat en Vente en État Futur d’Achèvement (VEFA), vous devez en premier lieu vérifier la Garantie Financière d’Achèvement (GFA) du promoteur. Cette dernière désigne une sorte d’assurance proposée généralement par une compagnie qui n’est pas directement liée au promoteur. Elle promeut l’achèvement des travaux, même en cas de défaut du promoteur ou de l’échec des entreprises sollicitées.

En revanche, pour réussir son investissement dans un bien réhabilité ou neuf livré, vous devez exiger des assurances de bonne finition des travaux. Encore appelées Dommage/ouvrage, ces assurances vous protègent des erreurs de constructions. De plus, vous pouvez tenir compte de ces assurances dans le cadre de votre projet VEFA. En général, le choix d’un bon promoteur à forte réputation, capable de vous faire visiter ses anciennes réalisations est un gage de sécurisation de votre projet immobilier.

Faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine

La loi Pinel n’impose aucune contrainte ni aucune obligation concernant la gestion du bien immobilier. Ainsi, vous avez la possibilité d’administrer personnellement votre patrimoine immobilier ou de solliciter l’expertise d’un professionnel. Cette dernière option est la plus avantageuse.

En effet, faire appel aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine permet de vous assurer de bien choisir votre locataire. Ce professionnel vous aidera à jouir d’assurances locatives en cas de loyers impayés, de dégradations, de vacance locative et d’autres déconvenues. Il pourra vous remplacer dans la gestion quotidienne de votre bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 27 =