12 décembre 2019

Qu’est-ce que l’investissement LMNP ?

Accueil » Défiscalisation » Qu’est-ce que l’investissement LMNP ?
Sommaire de l'article

De plus en plus de français cherchent des moyens sûrs pour investir leur argent. Tout le monde sait qu’investir dans la pierre est une valeur sûre. Dans ce cadre, connaissez-vous le LMNP ?

Le LMNP, c’est quoi ?

Pour comprendre en quoi consiste cet investissement, il faut déjà connaitre la signification de cet acronyme. Ainsi, LMNP signifie Loueur en Meublé Non Professionnel. Il s’agit donc d’investissement à but locatif, à destination des particuliers.

Investir dans ce type de produit locatif permet de retirer des avantages fiscaux (ce que les personnes cherchent en priorité). Cela est particulièrement intéressant, c’est qu’en fonction du bien, cela peut aller jusqu’à une exonération fiscale complète. Pour connaitre les conditions, nous vous invitons à consulter ce guide LMNP.

LMNP

Mais ce qui peut également séduire, c’est le taux de rentabilité brute, au regard d’une location nue. En effet, le fait qu’il s’agisse d’une location meublée fait monter le taux jusqu’à 25% !

Un loueur non professionnel (LMNP) doit prouver que les revenus inhérents à cette location ne dépassent pas les 23 000 euros TTC, annuellement et que ces recettes locatives sont inférieures à celles des autres revenus générés par le propriétaire du bien

Au niveau du bien en lui-même, il doit correspondre aux conditions du décret du 31 juillet 2015, qui détaille ce qu’il doit comprendre au niveau du mobilier, mais aussi des équipements, afin de le rendre fonctionnel pour tout locataire.

L’investisseur en LMNP a le choix entre trois types de baux : contrat d’un an, reconductible tacitement, bail étudiant d’une durée de 9 mois ou le bail mobilité.

Quels sont les avantages pour l’investisseur en LMNP ?

Quand on possède un bien que l’on met à la location, il n’est pas rare qu’il soit nu, c’est-à-dire, proposé non meublé. Cela permet aux futurs locataires d’apporter leurs effets et de pouvoir se projeter quand ils visitent le bien.

Mais louer un bien meublé peut arranger des personnes qui sont, du fait de leurs études, de leurs moyens financiers ou de leur travail, obligés de se déplacer, un peu partout en France, fréquemment.

Le propriétaire est alors soumis au régime fiscal des revenus fonciers. Ce n’est pas le cas du LMNP. La particularité du régime fait qu’il est, quant à lui, considéré comme faisant partie des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) ; comme s’il était un chef d’entreprise en micro entreprise, mais il peut aussi choisir le statut du réel simplifié.

On tient donc compte des seuils relatifs à ces statuts juridiques professionnels pour établir la fiscalité. L’un et l’autre présente des avantages et des inconvénients qu’il sera opportun de prendre en compte pour faire le meilleur choix.

Vous cherchez un moyen d’investir votre argent intelligemment ? L’investissement en meublé non professionnel peut vous apporter une réponse, au niveau fiscal : renseignez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 8 =