Poêles à pellets, le point sur ses avantages économiques

11 juillet 2024

Accueil » Énergie » Poêles à pellets, le point sur ses avantages économiques
Sommaire de l'article

Face à la hausse des prix de l’énergie, il est important de rechercher des solutions de chauffage à la fois performantes et économiques. De nombreux ménages voient alors le poêle à pellets, aussi connu sous le nom de poêle à granulés, comme une alternative qui allie confort thermique et réduction des dépenses. 

Cet article vous explique les raisons pour lesquelles les poêles à pellets sont économiquement avantageux. 

Un combustible économique offrant une performance élevée 

Acquérir un poêle à pellets représente aujourd’hui une solution rentable sur le long terme. Bien que son coût initial semble élevé par rapport à celui des appareils de chauffage traditionnels, cet équipement vous permet de faire une économie considérable au fil du temps. L’une de ces raisons est que les granulés coûtent moins cher que les autres combustibles fossiles. En 2024, leur prix est en moyenne de 0,37 € le kilo, une quantité qui permet de produire environ 5 kWh de chaleur. À titre de comparaison, le litre de fioul qui est 1,074 € de produit 10 kWh, un prix qui représente approximativement le double des pellets. Grâce à leur haute densité et à leur très faible taux d’humidité, ceux-ci bénéficient d’un pouvoir calorifique remarquable, et ce, pour une quantité de combustible relativement faible.  

Un rendement énergétique exceptionnel pour une consommation optimisée 

Avec les dernières innovations en matière de poêles à granulés, certains modèles ont aujourd’hui un rendement énergétique de 90 %, voire plus. À noter que plus ce taux atteint un niveau élevé, plus la consommation de combustible est faible. Par ailleurs, cet appareil extrait directement son énergie de sa réserve, via une tige filetée à une ou plusieurs hélices. Cette régulation thermique autonome contribue à optimiser la dépense énergétique et donc à réduire votre facture de chauffage. 

Une installation subventionnée par des aides financières 

Afin de faciliter la transition écologique et de promouvoir les travaux d’économie d’énergie auprès des foyers, l’État propose des aides financières permettant de subventionner l’installation des équipements. Ainsi, si vous souhaitez vous équiper d’un poêle à pellets, sachez que vous pouvez être éligible au dispositif MaPrimeRénov’. En fonction de vos revenus, vous pouvez bénéficier d’une aide pouvant atteindre 2 500 €. Pour cela, il est indispensable que les prestations soient réalisées par un artisan certifié RGE – Reconnu Garant de l’Environnement. 

Bon à savoir : Pour en savoir plus sur les aides dont vous pouvez bénéficier, vous pouvez vous renseigner auprès de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) ou de votre mairie. 

Un système de chauffage facile à entretenir 

Contrairement aux cheminées traditionnelles, les poêles à granulés ne requièrent que peu d’entretien, tout en étant extrêmement durables. Il vous suffit de nettoyer régulièrement le cendrier et le brasero, et le tour est joué. Un ramonage annuel par un professionnel agréé est également recommandé pour s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil. Cette opération coûte entre 150 € et 200 €. 

Le poêle à pellets s’est positionné en tant que source de chauffage rentable. De plus, il présente aussi de nombreux avantages du point de vue de l’écologie. Investir dans cet appareil permet ainsi non seulement de faire des économies, mais aussi de franchir une étape importante vers la transition écologique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 10 =