7 conseils pour organiser votre SEEPH

3 avril 2024

Accueil » Entreprise » 7 conseils pour organiser votre SEEPH
Sommaire de l'article

L’organisation de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) est un moment clé pour les entreprises engagées dans l’inclusion et la diversité. Cet événement annuel vise à sensibiliser à l’emploi des personnes en situation de handicap et à favoriser leur intégration dans le monde du travail.

Voici quelques conseils pour organiser une SEEPH réussie dans votre entreprise.

 

1. Définissez vos objectifs clairement

Avant de plonger dans les détails de l’organisation, il est crucial de définir les objectifs de votre SEEPH. Souhaitez-vous sensibiliser vos collaborateurs aux différents types de handicaps? Voulez-vous promouvoir l’embauche de personnes en situation de handicap ou leur maintien dans l’emploi? Des objectifs clairs vous aideront à orienter vos actions et à mesurer l’impact de l’événement.

 

2. Impliquez les collaborateurs en situation de handicap

L’implication des collaborateurs en situation de handicap dans l’organisation de la SEEPH est essentielle. Ils peuvent partager leurs expériences, proposer des idées d’activités pertinentes et aider à créer un événement qui reflète les réalités du handicap. Leur participation assure que les actions mises en place sont adaptées et significatives.

 

3. Planifiez des activités variées

Pour toucher un large public et répondre à différents intérêts, il est recommandé de planifier une variété d’activités durant la SEEPH. Ateliers de sensibilisation, conférences, témoignages de personnes en situation de handicap, partenariats avec des associations spécialisées, défis sportifs adaptés ou encore visites d’entreprises inclusives, sont autant de moyens de sensibiliser et d’engager vos collaborateurs. Ce type d’action peut réellement vous organiser une SEEPH dans son entreprise.

 

4. Communiquer efficacement autour de l’événement

La réussite de votre SEEPH dépend aussi de votre capacité à communiquer efficacement en interne et en externe. Utilisez tous les canaux à votre disposition (réseaux sociaux, intranet, affichage, newsletter…) pour informer et encourager la participation. Une communication inclusive, accessible (pensez à l’audio-description, aux sous-titres pour les vidéos, etc.) permettra d’atteindre un public plus large.

 

5. Former et sensibiliser vos managers

Les managers jouent un rôle clé dans l’intégration des collaborateurs en situation de handicap. Offrez-leur des formations spécifiques sur le handicap au travail et sur les meilleures pratiques en matière de management inclusif. Cela les aidera à mieux accompagner leurs équipes et à déconstruire les préjugés.

 

6. Mesurez l’impact de votre SEEPH

Après l’événement, prenez le temps d’évaluer son impact. Recueillez des retours via des enquêtes de satisfaction, mesurez le taux de participation aux différentes activités, et identifiez les points forts ainsi que les aspects à améliorer. Cette évaluation vous permettra de rendre vos futures éditions encore plus impactantes.

 

7. Créez un comité de suivi

Pour inscrire votre engagement dans la durée, créez un comité de suivi chargé de poursuivre les actions initiées pendant la SEEPH tout au long de l’année. Ce comité, composé de volontaires de différents services, travaillera à l’élaboration d’une politique d’emploi inclusive pérenne.

 

Organiser une SEEPH dans votre entreprise est une belle opportunité de montrer votre engagement envers l’inclusion et la diversité. En suivant ces conseils, vous créerez un événement enrichissant et sensibilisateur qui contribuera à faire évoluer les mentalités et à favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap. N’oubliez pas que l’inclusion est un voyage continu, et chaque action compte pour construire un environnement de travail plus ouvert et accessible à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 6 =