Commerçants et artisans : un kakemono pour votre visibilité ! Ok… Mais c’est quoi ?

24 février 2020

Accueil » Entreprise » Commerçants et artisans : un kakemono pour votre visibilité ! Ok… Mais c’est quoi ?
Sommaire de l'article

Si vous êtes commerçant ou artisan, et c’est d’autant plus vrai si vous avez pignon sur rue, la visibilité est le point clé de votre réussite. En effet, si vous n’êtes pas visible auprès des passants, il y a peu de chance que votre activité se développe. Ainsi, il existe plusieurs façons d’améliorer votre visibilité, comme par exemple le kakemono ! Découvrez alors comment faire pour obtenir votre kakemono à votre image et booster vos ventes. Explications.

Un kakemono, c’est quoi ?

Avant toute chose, il est important de définir le kakemono, car tout le monde n’est pas forcément habitué au langage marketing. Pour faire simple, un kakemono est PLV… Bon d’accord, c’est quoi un PLV maintenant ? Eh bien, il s’agit d’un objet de « Publicité sur Lieu de Vente » : c’est une pub dans (ou devant) votre commerce. Il existe plusieurs types de Kakemono différents, et il y aura forcément celui adapté à votre activité ainsi qu’à votre budget. Petit, moyen, grand, extérieur, intérieur ou encore à poser sur un présentoir, tout type de Kakemono existe, vous n’avez plus qu’à faire votre choix !

Pourquoi installer un kakemono à votre image ?

Alors ok, un kakemono c’est une pub à installer dans sa propre boutique, pour sa propre activité. Mais on en fait quoi ? Et surtout, pour quoi faire ? Affichez en premier lieu les informations importantes pour votre activité, votre logo, ce que vous proposez, on encore des promotions… C’est vous l’expert, il ne vous pas vous limiter ! Ce que l’on sait, c’est qu’avec un kakemono on améliore notre image de marque, et ce, même si vous êtes commerçant ou artisan (car oui, vous êtes une marque en quelque sorte auprès de votre clientèle). Au final, l’objectif étant d’attirer le client et de lui donner confiance en ce que vous faites avec cet outil.

Comme expliqué en début d’article, il existe un tas de façons de se faire connaître localement (le SEO local est crucial par exemple), mais si vous ne faites pas le nécessaire une fois que votre client arrive sur place, vous risquez de perdre gros… Bref, vous savez ce qu’il vous reste à faire désormais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 4 =