Comprendre le coût d’acquisition client en 4 points

9 septembre 2021

Accueil » Entreprise » Comprendre le coût d’acquisition client en 4 points
Sommaire de l'article

Pour atteindre ses objectifs, une entreprise doit suffisamment vendre et pour y parvenir, elle doit trouver des clients. L’entreprise est donc obligée d’investir et de déployer des efforts conséquents pour acquérir chaque client. Les dépenses engagées dans cette démarche constituent le coût d’acquisition client. Ce coût est un indicateur qui permet de vérifier la rentabilité de ces investissements.

Marketing : qu’est-ce que le coût d’acquisition client ?

Pour une entreprise commerciale, le coût d’acquisition client désigne le montant qu’il a fallu dépenser pour générer un client. Il est donc exprimé par client. Cela concerne toutes les dépenses entrant en jeu dans le parcours client, de la détection du prospect jusqu’à sa conversion, c’est-à-dire l’achat.

On utilise cet indicateur dans les deux principaux canaux du marketing : le marketing direct et le marketing digital. Il devient plus difficile à cerner lorsque l’entreprise opère simultanément sur plusieurs canaux. C’est notamment pour cette raison qu’il est particulièrement judicieux pour les entreprises désireuses de calculer ce coût d’acquisition client de s’entourer de professionnels du marketing. Si tel est votre cas, cliquez ici pour vous renseigner auprès d’une agence de marketing digital qui pourra vous accompagner dans votre projet.

Collaborer avec une agence vous permettra en effet de mieux cerner le coût d’acquisition, tout en bénéficiant d’une aide précieuse dans votre stratégie marketing.

Coût d’acquisition client : le cas du marketing digital

Pour le marketing traditionnel, une entreprise investit habituellement dans sa participation à des salons professionnels, la publication dans la presse, les publicités et actions commerciales télévisées ou radiodiffusées, les affiches et les brochures, le forfait téléphonique ou encore les frais généraux relatifs aux déplacements.

En revanche, pour le marketing digital, la stratégie s’avère différente. Tracer les actions et les ventes est une tâche plus complexe. Dans le domaine numérique, les principales sources d’investissement pour acquérir des clients sont le référencement naturel, le référencement payant et les prestations propres aux agences web.

cout d'acquisition client business

Quelle est l’importance du coût d’acquisition client ?

Le coût d’acquisition est un indicateur de performance et de rentabilité. Il permet d’estimer la portée et les retombées des actions commerciales menées pour acquérir des clients. Une entreprise peut ainsi comparer l’efficacité des campagnes passées afin d’élaborer des stratégies plus rentables à l’avenir.

Le calcul du coût d’acquisition permettra alors à l’entreprise d’investir dans les canaux les plus prolifiques, tout en sachant estimer à l’avance le montant à engager pour atteindre tel ou tel chiffre d’affaires.

Comment calculer le coût d’acquisition client ?

Pour calculer le coût d’acquisition moyen par client, voici la formule globale à appliquer : Coût d’Acquisition Client = (Coût Marketing + Cout Commercial) / Clients Acquis.

Si une société dépense en actions marketing et actions commerciales le montant de 3 000 euros lors d’une campagne et que 600 clients ont été acquis, le coût d’acquisition client est alors de 3000 / 600 = 50 euros par client. Cela étant dit, pour une meilleure analyse, vous devez calculer le coût d’acquisition de chaque service et de chaque canal.

Le coût de fidélisation est différent du coût d’acquisition et en général, fidéliser coûte moins cher que procéder à une prospection. L’acquisition d’un client n’est rentable que si le total des frais engagés pour l’acquérir est couvert par le total des bénéfices qu’il a générés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 20 =