Découvrez les avantages de la forme juridique SAS

La SAS (Société par Actions Simplifiée) est une forme juridique d’entreprise qui permet de profiter de nombreux avantages. Il s’agit d’une option notamment appréciée pour la flexibilité de son fonctionnement. Ce qui pousse de nombreux entrepreneurs à opter pour cette forme juridique lors de la création de leurs sociétés. Cet article s’intéresse aux différents avantages de la société par actions simplifiée.

Une souplesse de fonctionnement

Le principal avantage de la forme juridique SAS reste la flexibilité de son fonctionnement. Lorsque vous optez pour une société par actions simplifiée, la seule obligation que vous devez respecter est la désignation d’un président de SAS. Il s’agit de la seule exigence en ce qui concerne la gouvernance. A noter que le dirigeant peut être une personne physique, mais également une société ou une association.

Pour l’organisation du fonctionnement de la société, les associés fondateurs sont libres d’en définir les règles. Ils ont par conséquent la latitude d’attribuer les pouvoirs de direction comme ils le souhaitent (désignation d’un directeur général, d’un directeur général délégué, etc.) et de définir les services de contrôle qui s’assurent de la bonne gestion de la société. Pour tout savoir sur les avantages d’une SAS, intéressons-nous à présent aux conditions d’entrée et au régime social de la direction.

Un régime social protecteur et une facilité d’adhésion

Les dirigeants d’une SAS sont obligatoirement rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Ainsi, l’un des avantages de la forme juridique SAS est que le régime social de la direction assure une couverture à tous les organes de direction de la société. Les membres de la présidence disposent donc d’une couverture presque identique à celle des salariés : assurance maladie, retraite, allocations familiales… (exception faite de Pôle Emploi).

Par ailleurs, les associés peuvent fixer librement les modalités d’entrée de nouveaux actionnaires au capital social dans les statuts de la SAS. Ce qui facilite l’entée de nouveaux investisseurs qui souhaitent devenir des associés dans l’entreprise. Pour une SARL par exemple, cette adhésion implique obligatoirement une procédure d’agrément. Il s’agit donc d’un avantage très important pour effectuer des collectes de ressources financières et appuyer le développement rapide de la SAS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 24 =