Entreprise artisanale : ce qu’il faut prévoir dans les frais

4 novembre 2021

Accueil » Entreprise » Entreprise artisanale : ce qu’il faut prévoir dans les frais
Sommaire de l'article

Vous lancez votre entreprise artisanale ? Quelle que soit votre principale activité, il y a un certain nombre de frais que vous devez prévoir. Certains frais sont communs à toutes les entreprises comme ceux du local, des démarches administratives et de la communication. D’autres sont spécifiques aux entreprises artisanales. Pour vous permettre d’avoir une idée du montant à prévoir, nous faisons le point sur les frais à prévoir pour le fonctionnement de votre entreprise artisanale, comme les tenues professionnelles, le coût d’un local ou encore le matériel à acquérir.

Entreprise artisanale : l’achat des vêtements professionnels

Lorsque vous lancez une entreprise artisanale, il faut prévoir un budget pour l’achat des vêtements professionnels. En fonction de la catégorie d’artisan à laquelle vous appartenez, certains vêtements professionnels peuvent être nécessaires. Aussi, il y a des règles à respecter dans le choix de ces vêtements.

Le pantalon de travail

L’achat des pantalons de travail de qualité pour vos salariés doit être compris dans votre budget de gestion d’entreprise artisanale. Pour établir ce budget, vous devez aussi tenir compte du nombre de salariés dont vous disposez, mais également de leur sexe. Il existe aujourd’hui des pantalons pour artisans spécialement conçus pour les femmes. Il faudra donc en tenir compte si vos équipes sont composées de femmes. Aussi, hommes et femmes confondus, vous devez prévoir au moins deux pantalons par personne.

Le choix des pantalons doit correspondre aux contraintes de votre métier. Des pantalons de travail sont disponibles pour les peintres, d’autres pour les charpentiers et les paysagistes, etc. Il en existe aussi pour les autres corps d’artisans. Ces vêtements pour artisan disposent aussi de nombreuses poches pour ranger les outils de travail. Ils préservent la sécurité de vos salariés contre certains risques. Pour la plupart, ces vêtements d’artisans sont renforcés aux zones sensibles.

vêtements professionnels des artisans

La combinaison

La combinaison est aussi un vêtement de travail que vous pouvez prévoir pour vos salariés. Les combinaisons de travail sont nécessaires pour les métiers à risque. Les combinaisons multirisques peuvent être en coton ou dans d’autres matières. Il en existe aussi qui sont jetables, à double fermeture, etc. Elles disposent également de poches et offrent une protection totale pour tout le corps.

Les autres équipements et les normes

Vêtir vos collaborateurs des vêtements adéquats permet d’assurer leur sécurité dans l’exercice de leur fonction. Selon l’activité qu’ils exercent, ils peuvent aussi avoir besoin de chaussures de sécurité, d’un casque, de lunettes, de gants, de masques de protection, etc. Le choix de chacun de ces éléments est couvert par une norme de sécurité que vous devez absolument respecter. Voici quelques exemples des normes obligatoires en France :

  • la norme EN 14404 : elle décrit les méthodes de protection des genoux destinées aux artisans qui exercent leurs activités à genou. Cette norme est répartie en 3 types de protection du genou et en 4 niveaux ;
  • la norme EN ISO 11611 : cette norme concerne les vêtements professionnels destinés aux soudeurs. Elle garantit une protection contre les projections de métal, des flammes et de la chaleur
  • la norme EN 20471 : elle correspond à la haute visibilité des vêtements. Les vêtements professionnels de cette norme sont obligatoires pour toute personne travaillant dans la rue, sur des chantiers et à proximité des routes.

L’achat du matériel de travail

En dehors des vêtements de sécurité, le matériel de travail est également indispensable pour une entreprise artisanale. Le coût de ces achats dépend de l’activité de votre entreprise. Cette dernière permet également de fixer la quantité de chaque matériel, ainsi que sa fréquence d’utilisation.

Pour réussir l’achat du matériel pour votre entreprise artisanale, il est conseillé de faire une liste du nécessaire pour une intervention sur site. L’idéal serait d’avoir au minimum 3 packs d’intervention sur site afin de pouvoir satisfaire les clients qui auront besoin de vous au même moment. Toutefois, notez que le nombre minimum de packs dépend de la taille de votre entreprise. Une grande entreprise qui fait des devis toutes les heures aura besoin de plus de pack d’intervention pour améliorer le dynamisme de son équipe.

Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte le nombre de salariés capable d’intervenir sur le site au moment de fixer le nombre de packs à constituer. Il serait dommage d’avoir 20 packs d’intervention pendant que vos collaborateurs ne sont que 10.

Petit rappel : le matériel à acheter ne concerne pas uniquement le nécessaire pour les activités de votre entreprise. Vous devez également investir dans le mobilier et les moyens de transport.

Les frais de location du local

Signer un bail pour son entreprise est l’une des dépenses les plus importantes. Il faut avant tout trouver le bon local dans la bonne région et tout cela au bon prix. Pour cela, nous conseillons de choisir la région dans laquelle vous souhaitez vous installer et de contacter une agence immobilière qui couvre cette région afin de recevoir des propositions de local. Bien que cela implique des frais supplémentaires, faire appel à une agence immobilière vous permet de gagner du temps tout en ayant un local qui s’adapte à vos besoins.

Pour vous faire des propositions, l’agence demande vos préférences, le nombre de collaborateurs, le nombre de bureaux et bien d’autres références afin de proposer le local dont vous avez besoin. Une fois que vous avez des propositions, vous ferez le choix selon votre budget. Notez que l’immobilier n’a pas la même valeur d’une région à une autre. Pour éviter les mauvaises surprises, faites les recherches sur le prix au m² dans la région afin de mieux négocier les prix.

Les frais pour les démarches administratives

Pour créer une entreprise, vous devez en réaliser un certain nombre de démarches administratives dont les plus importantes sont :

  • la réalisation d’un business plan ;
  • le dépôt de marque ;
  • le dépôt de brevet ;
  • l’acquisition de licence obligatoire pour exercer, selon votre activité ;
  • la publication dans le journal d’annonces légales ;
  • les frais de greffe ;
  • les honoraires d’avocat ;
  • les honoraires éventuels du commissaire aux apports, etc.

Cette liste de démarche administrative n’est pas exhaustive, car chaque activité peut engendrer des documents supplémentaires et donc plus de dépenses. De même, le montant des frais cité dépendra du type d’activité que vous exercez.

Entreprise artisanale prévoir les frais

Les frais de marketing et de communication pour une entreprise artisanale

Pour faire connaitre votre entreprise, vous aurez besoin de faire de la publicité. Pour une communication offline, il faudra prévoir les frais de prospection, de conception de flyers, d’affiche ou de publicité télé et radio.

Pour une communication en ligne, il vous faudra concevoir un site web, créer des pages sur les réseaux sociaux et trouver une agence pour mettre en place une stratégie de communication digitale. Notez que ces deux stratégies se complètent et qu’il est même conseillé pour les entreprises artisanales d’avoir recours aux deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 22 =