Entreprises du tertiaire : Comment maximiser les économies d’énergie ?

22 septembre 2023

Accueil » Entreprise » Entreprises du tertiaire : Comment maximiser les économies d’énergie ?
Sommaire de l'article

Le secteur tertiaire, qui englobe notamment les bureaux, les commerces, et les établissements publics, est l’un des principaux consommateurs d’énergie dans de nombreux pays. Dans ce contexte, comment peut-on optimiser la consommation d’énergie des bâtiments tertiaires ?

Voici un guide pour permettre aux entreprises et collectivités de réaliser des économies d’énergie, tout en limitant les investissements.

 

Comprendre le décret tertiaire

Le Décret tertiaire, en vigueur dans plusieurs pays, est un texte de loi qui vise à réduire la consommation d’énergie des bâtiments du secteur tertiaire. Il fixe des objectifs de réduction de la consommation énergétique pour les bâtiments de plus de 1 000 m². Ces objectifs, généralement exprimés en pourcentage par rapport à une année de référence, doivent être atteints dans un délai imparti.

Tout savoir sur le décret tertiaire ici : https://www.advizeo.io/blog/decret-tertiaire/decret-tertiaire-tout-savoir-sur-la-reglementation/

 

Audit énergétique

Un audit énergétique est une étape essentielle pour identifier les zones d’amélioration. Il permet de dresser un état des lieux de la consommation énergétique du bâtiment et d’identifier les postes les plus énergivores. Suite à cet audit, des préconisations sont proposées pour réduire les consommations.

 

L’éclairage : un poste clé

Optez pour des solutions d’éclairage basse consommation comme les LED. Pensez également à installer des détecteurs de présence pour éteindre automatiquement les lumières dans les zones non occupées.

 

L’isolation thermique

L’isolation est l’un des leviers les plus efficaces pour réduire la consommation d’énergie. Veillez à isoler correctement les murs, les toits et les fenêtres pour limiter les pertes de chaleur en hiver et l’infiltration de chaleur en été.

 

La gestion de la ventilation

Une ventilation optimisée permet de renouveler l’air sans gaspiller d’énergie. Les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux, par exemple, permettent de préchauffer l’air entrant grâce à l’air sortant.

 

La régulation du chauffage et de la climatisation

Installez des thermostats programmables pour contrôler la température en fonction de l’occupation des locaux. Pensez également à des solutions comme les pompes à chaleur, qui peuvent offrir un bon rendement énergétique.

 

Sensibilisation et formation

Sensibilisez les occupants aux gestes éco-responsables : éteindre les lumières, les ordinateurs et autres équipements électriques lorsqu’ils ne sont pas utilisés, régler la température de manière optimale, etc. Organisez des formations pour les responsables techniques et le personnel de maintenance.

 

La domotique au service de l’économie d’énergie

Les systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB) permettent de piloter et d’optimiser en temps réel les consommations d’énergie. Ils peuvent centraliser la gestion de l’éclairage, du chauffage, de la climatisation, de la ventilation, etc.

Installation de panneaux solaires

La mise en place de panneaux solaires photovoltaïques ou solaires thermiques sur les toits ou autres surfaces disponibles est une excellente manière de produire de l’énergie renouvelable sur place. Ces systèmes permettent de compenser une partie de la consommation d’énergie du bâtiment, réduisant ainsi les coûts énergétiques et augmentant l’indépendance vis-à-vis du réseau.

Mise en place d’un système de récupération de l’eau de pluie

Même si cela concerne plus directement l’utilisation de l’eau, l’intégration d’un système de récupération de l’eau de pluie peut également avoir un impact positif sur la consommation énergétique. En utilisant l’eau de pluie pour les toilettes, l’arrosage des espaces verts ou le nettoyage, cela réduit la demande d’eau chauffée du réseau, entraînant ainsi des économies d’énergie. De plus, cela diminue la demande globale en eau potable, ressource de plus en plus précieuse.

 

Maximiser les économies d’énergie dans le secteur tertiaire n’est pas seulement une nécessité écologique, c’est aussi un enjeu économique. Grâce au Décret tertiaire et à la mise en œuvre de solutions adaptées, il est possible de réduire significativement la facture énergétique des entreprises et collectivités. Chaque action compte, et l’accumulation de petits gestes peut conduire à des économies substantielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 13 =