Le marché de l’immobilier d’entreprises : état des lieux et tendances

Le marché de l’immobilier a battu des records en 2018. L’année 2019 reste prometteuse mais les estimations la placent toutefois en deçà des exploits de l’année précédente. Faisons un point sur les chiffres et les tendances.

 

2018 : l’année de tous les records !

Après une forte croissance durant l’année 2017, les chiffres annuels de 2018 sont au-dessus de toutes les années précédentes avec 29 milliards d’euros de transactions effectuées, soit 20% d’augmentation. Le marché a surtout été porté par des grosses transactions au dessus de 200 millions d’euros, 33 au total, qui représentent environ 43% du montant global annuel des transactions.

Le marché locatif des bureaux est resté quant à lui dominé par la région Île de France qui concentre 87% des investissements. On a également pu remarquer un intérêt de la part des marchés étrangers, puisque les transactions avec des pays extérieurs ont représenté 46% des volumes investis, en hausse de 15% par rapport à 2017.

 

Les premiers chiffres 2019

L’année 2019 n’a pas démarré au même rythme mais reste tout de même positive. Lors du premier trimestre, une baisse de 8% sur un an à été ressentie avec seulement 3,8 milliards d’euros investis, ce qui représente quand même une hausse de 35% par rapport aux premiers trimestres des 10 années précédentes. Le marché des bureaux reste en hausse avec de grosses opérations en périphérie parisienne. À l’inverse, le secteur des commerces a lui régressé, de part les nombreuses manifestations que le pays a connu en ce début d’année.

Le surcroît d’intérêt des investisseurs étrangers et la stabilisation des taux qui restent plutôt bas laissent à penser que l’année 2019 est sur une bonne lancée.

immobilier entreprise

Les nouvelles tendances

Les demandes des investisseurs ont grandement évolué. Alors qu’auparavant ils cherchaient des locaux excentrés, modernes, pratiques et avec places de parkings, la tendance est aujourd’hui aux lieux atypiques et de caractère en cœur de ville qui incarnent mieux l’esprit de leur société. Par exemple, les recherches d’un local commercial vers Strasbourg se multiplient de part la culture particulière de la région. Ces entreprises veulent véhiculer le bon état d’esprit dans leur espace de travail et ainsi attirer de nouvelles recrues et rassurer leurs clients et collaborateurs.

Les espaces de coworking sont également de plus en plus sollicités. Les entreprises préfèrent aujourd’hui travailler de manière plus collaborative, au sein d’espaces ouverts. Ils sont occupés par un tiers de grandes entreprises, un tiers de PME et un tiers d’indépendants.

Enfin, on assiste aujourd’hui à une refonte des locaux, les cafés deviennent des espaces de travail et des entrepôts sont transformés en showrooms. Les évolutions actuelles de vie et de travail obligent le secteur à repenser la mixité fonctionnelle. Des immeubles d’entreprises proposent désormais des logements ou encore des commerces.

 

Suite à une année 2018 exceptionnelle, les évolutions de tendances et de l’origine de la demande présentent un nouveau défi pour le marché. Ou cela va t-il nous mener pour la fin 2019 et les années suivantes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 16 =