Le portage salarial : entreprendre en temps de crise

28 juin 2020

Accueil » Entreprise » Le portage salarial : entreprendre en temps de crise
Sommaire de l'article

La crise sanitaire du Covid-19 a ouvert les yeux sur deux choses : le travail chez soi est tout à fait possible, mais certains indépendants ont vu leurs commandes chuter de façon dramatique. Comment allier la volonté d’autonomie et la sécurité ? Tout simplement en optant pour le portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial peut se définir par une relation tripartite entre un client qui a besoin qu’une mission soit effectuée, une société de portage salarialet une personne qui répond au profil du travail demandé.

Toutes les prestations de services non réglementées peuvent faire partie du portage salarial. On peut donc s’y inscrire si l’on travaille dans le domaine informatique, dans celui du marketing ou encore même si l’on est négociateur immobilier.

Pourtant, le mode de fonctionnement des différentes sociétés et la diversification des tarifs demandés, impliquent de devoir vous renseigner au préalable sur celle qui est faite pour correspondre à vos compétences et au type de clients que vous recherchez pour exercer votre activité de freelance.

C’est le salarié porté qui détermine avec le client la nature de la prestation, sa durée mais aussi le prix qu’il demande pour l’effectuer. Un contrat de travail est signé, non pas avec le client, mais avec la société de portage ; qui se charge, quant à elle de rédiger ce que l’on appelle un contrat de service avec le client que vous avez trouvé.

L’entreprise de portage « transforme » la mission en un travail salarié : en effet, en devenant un salarié porté, vous bénéficiez d’un contrat de travail en CDD ou en CDI. Avec un salaire versé tous les mois, le salarié porté peut se consacrer au fait de gagner en compétences, pour voir accroitre son chiffre d’affaires.

Une commission de gestion est prélevée sur le CA hors taxes, de votre mission, pour service rendu, parl’entreprise de portage.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Un des risques principaux de la création d’entreprise est le fait qu’on ne bénéficie d’aucun avantage social. Une insécurité qui peut freiner bon nombre de personnes.

Le plus gros atout du portage salarial, ce sont les avantages sociaux dont il fait bénéficier le travailleur indépendant. Car, au contraire d’une création classique, le fait de s’inscrire auprès d’une société de portage vous permet d’avoir droit au chômage, mais aussi à une couverture sociale classique.

Le portage salarial offre la possibilité à une personne qui veut se reconvertir ou créer son activité en tant qu’indépendant, de le faire de façon sécurisée. Vous pouvez démarcher vos clients en toute quiétude pour leur proposer votre savoir-faire.

La quête d’autonomie ; valeur très recherchée par les personnes qui souhaitent s’affranchir du travail salarié classique, est dans ce cadre tout à fait respectée.

Le salarié porté bénéficie d’une formation, au besoin, et peut tisser un réseau auprès des autres personnes qui travaillent, comme lui en portage salarial.

L’activité peut donc être testée en se consacrant au développement du projet, puisque toutes les démarches administratives sont prises en charge par l’entreprise de portage salarial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 4 =