Le soutien à la numérisation des entreprises. Qu’est-ce que c’est ?

20 mai 2021

Accueil » Entreprise » Le soutien à la numérisation des entreprises. Qu’est-ce que c’est ?
Sommaire de l'article

Aujourd’hui, seulement une TPE sur trois possède un site internet. Pourtant, nous connaissons tous l’avantage pour une entreprise d’être présente sur le web, surtout dans le contexte actuel. Cet outil permet en effet à un professionnel de maintenir son activité malgré les restrictions sanitaires en vigueur actuellement. Afin de renverser cette tendance, l’État français a mis en place un plan de soutien à la numérisation pour les petites entreprises. Avez-vous déjà entendu parler de ce plan ? Si ce n’est pas le cas, vous en saurez davantage en lisant cet article.

En quoi consiste l’aide à la numérisation des entreprises ?

L’aide à la numérisation des entreprises est un plan que l’Etat a mis en place pour soutenir les petites entreprises, notamment les commerçants, les restaurateurs et les artisans à maintenir leur activité malgré les restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Cette mesure a pour principal objectif d’accélérer et de faciliter la numérisation de ces entreprises. Pour ce faire, le plan s’appuie sur deux axes principaux : un soutien financier pour les entreprises souhaitant numériser leurs activités, ainsi qu’un accompagnement actif de ces entreprises dans leurs démarches de digitalisation. Chaque axe comprend deux grands volets.

Les soutiens financiers aux entreprises souhaitant digitaliser leurs activités

Afin de favoriser la digitalisation des petites entreprises, l’État français a mis en place deux types d’aides : le Chèque France Num et une aide aux collectivités.

Le chèque numérique pour aider les petites entreprises

Dans le cadre de la numérisation de leurs commerces, l’État propose aux artisans, aux commerçants, aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration ou encore aux professionnels libéraux qui ont cessé administrativement leur activité pendant le second confinement, le « Chèque France Num » d’un montant de 500 euros pour couvrir leurs dépenses liées à la numérisation. Ce chèque de 500 euros est accessible à toutes les entreprises de tous les secteurs d’activité, dans la limite des crédits disponibles et sous les conditions suivantes :

  • L’entreprise emploie moins de 11 salariés et doit avoir débuté ses activités avant le 30 octobre 2020
  • Elle doit impérativement être inscrite au RCS ou au Répertoire des métiers
  • Elle doit avoir un chiffre d’affaires annuel ou un total de bilan n’excédant pas deux millions d’euros hors taxes
  • Elle n’a pas été déclarée en situation de liquidation judiciaire au moment de faire la demande d’aide
  • Elle doit être à jour vis-à-vis de ses obligations à l’égard de la fiscalité, de la CGSS, de la MSA ou encore de l’URSSAF

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises éligibles doivent présenter une ou plusieurs factures d’un montant total minimum de 450 euros liées à la dépense numérique. Par ailleurs, il est à noter que ce montant est forfaitaire. Ce qui veut dire que, quel que soit le montant de votre dépense, le montant de l’aide restera toujours de 500 euros. Notez en outre qu’une entreprise ne peut bénéficier de cette aide qu’une seule fois. Néanmoins, si celle-ci compte plusieurs établissements, il est possible de faire une demande d’aide pour chacun de ceux-ci.

Cette aide financière a d’ores et déjà permis à de nombreux commerçants et artisans d’avoir recours aux services d’une agence web pour procéder à la création de leur site internet. Si vous souhaitez procéder à la numérisation de vos activités en créant votre site web par exemple, n’hésitez pas à contacter l’agence de référencement naturel Connecto afin que son équipe de professionnels qualifiés pourra vous accompagne dans votre transition digitale.

e-commerce site web commerçants boutique en ligne

Un soutien financier pour les communes qui souhaitent créer une marketplace locale

Toujours dans le cadre de son projet d’aide à la numérisation, le gouvernement propose une aide financière de 20 000 euros par commune, afin de soutenir les collectivités souhaitant mettre en place des plateformes de e-commerce à l’échelle de leur territoire. Grâce à cette somme, elles pourront immédiatement créer une solution de marché en ligne afin de permettre aux artisans et commerçants locaux de maintenir leurs activités.

Les collectivités qui souhaitent bénéficier de cette aide devront contacter l’Agence nationale de la cohésion des territoires et formuler une demande. Dans le cadre de ce projet, l’État a débloqué 60 millions d’euros. Cette somme est destinée à soutenir 3 000 collectivités dans tout le pays pour les aider dans leur démarche de numérisation.

L’accompagnement des entreprises dans leur numérisation

En matière d’accompagnement des entreprises vers la numérisation, le gouvernement français propose une multitude de solutions, entièrement gratuites. Ces solutions ont été mises en place pour permettre aux petites entreprises de développer une activité en ligne pendant toute la durée du confinement.

Ces solutions de numérisation permettront aux commerçants, aux restaurateurs et aux artisans de :

  • Créer un site internet pour leur entreprise
  • Intégrer une place de marché en ligne
  • Mettre en place une solution de paiement à distance
  • Mettre en place une solution de logistique et de livraison à domicile

Selon le secteur d’activité de votre entreprise, vous aurez le choix entre plusieurs types de plateformes pour faire connaître et vendre vos produits. Parmi les options envisageables, on peut notamment citer la plateforme « Ma ville mon shopping » proposée par la Poste. Celle-ci offre aux entreprises la possibilité de profiter d’un abonnement gratuit pendant tout le confinement, ainsi qu’une commission réduite de moitié. De son côté, la solution Paylib permet aux entreprises de créer un système de paiement en ligne entièrement gratuit pour une durée de 3 mois.

Dans le cadre de l’accompagnement, le Gouvernement a lancé une campagne de sensibilisation pour encourager les petites entreprises (artisans, restaurateurs, commerçants, etc.) à poursuivre leurs activités, en s’appuyant sur le numérique durant la période de confinement. Dans cette optique, le Ministère de l’Économie et des Finances a publié un guide contenant tous les conseils et les bonnes pratiques numériques téléchargeable sur le site du Gouvernement. Ce guide repose sur trois principes de base :

  • Être visible sur internet
  • Rester en contact avec ses clients et les tenir au courant de son offre
  • Développer la vente en ligne et la livraison à domicile ou le retrait en magasin.

Par ailleurs, le Gouvernement mobilise aussi les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) pour mener des missions de conseil et d’accompagnement auprès des entreprises dans leur démarche pour la numérisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 24 =