Les CFD, tout ce qu’il faut savoir

30 novembre 2023

Accueil » Entreprise » Les CFD, tout ce qu’il faut savoir
Sommaire de l'article

Si vous n’avez ne serait-ce que survoler la question du trading en ligne, le terme de CFD n’a pas pu vous échapper. En effet, avec l’avènement de la technologie, le marché du trading en ligne s’est démocratisé de manière fulgurante ces dernières années. Une offre pléthorique de brokers en ligne a vu le jour et de nombreux particuliers se lancent dans l’aventure.

 

Un des points communs de ces courtiers 2.0 est le fait qu’ils proposent tous des CFD. Oui, mais les CFD, c’est quoi ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

 

Les CFD, c’est quoi ?

Pour répondre à ces questions, je suis allé rencontré les experts du courtier en ligne Epargne Crypto, un des leaders du marché. 

Les CFD, diminutif pour «contract for differences», sont des contrats sur la différence. «Un contrat de différence (CFD) est un contrat entre un acheteur et un vendeur qui stipule que l’acheteur doit payer au vendeur la différence entre la valeur actuelle d’un actif et sa valeur au moment du contrat».

 

Simon, analyste senior pour Epargne Crypto nous en dit plus :  «Les CFD permettent aux traders et aux investisseurs de profiter de l’évolution des prix sans posséder les actifs. La valeur d’un CFD ne prend pas en compte la valeur sous-jacente de l’actif, mais uniquement la variation de prix entre l’entrée et la sortie de la transaction. En résumé, vous pouvez parier sur la hausse du prix du pétrole, sans avoir à posséder de barils».

 

Que faut-il savoir pour trader les CFD ?

image décrivant un trader et les cours des marchés financiers

 

Le trading des CFD est devenu très populaire parmi les particuliers, notamment grâce à l’effet de levier. Le trading sur marge, vous permet d’investir une fraction du coût total d’un actif et un broker vous prête le reste. Ainsi, vous pouvez prendre une position importante tout en ne payant qu’une partie de celle-ci au départ. Le pourcentage que vous payer réellement est fixé par le broker. En d’autres termes, si une action vaut 100€, vous achetez un CFD pour 10€ et le broker vous prête les 90€ restant. Si l’action monte à 110€, vous gagnerez 10€ moins les frais éventuels (10€ de votre mise + 90€ remboursement broker + 10€ bénéfice).

 

Toutefois, le montant dû au courtier est toujours dû, même si vous perdez. Si par exemple, la clôture se fait à 80€, vous devrez toujours 90€ au courtier, soit 10€ en plus de votre perte de capital. Il est donc essentiel de bien réfléchir sa stratégie d’investissement et de ne jamais investir plus que ce que vous êtes prêt à perdre. Notez aussi que le trading des CFD est à considérer en temps que stratégie à court terme, de nombreux brokers appliquant des frais si votre position reste ouverte la nuit.

 

En fait, le trading des CFD est très gratifiant mais aussi risqué. En temps que débutant, il est essentiel de se former aux vocabulaires set aux techniques spécifiques à ce marché et de ne pas risquer de s’endetter. Il est aussi important de choisir un acteur leader du marché, comme par exemple Epargne Crypto, dont les experts pourront vous accompagner et vous conseiller dans cet aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 19 =