Les différentes étapes de la création d’une société offshore

Plusieurs entreprises se lancent dans la création de société offshore. L’objectif qu’elles visent est d’échapper aux règles fiscales en vigueur dans leur pays. C’est une technique souvent complexe qui permet d’optimiser des revenus en évitant les charges fiscales. Retrouvez ci-dessous les différentes étapes de la création d’une société offshore.

Créer une société offshore

La création d’une société offshore se fait en plusieurs étapes. Le premier pas pour la création de votre société offshore est d’inventer une carte d’identité. C’est une précaution essentielle au cas où des informations seraient dévoilées. Certaines personnes inventent une adresse mail et un numéro de téléphone pour brouiller les pistes. Il faut ensuite obtenir une carte prépayée. Elle est utile pour faciliter les transactions. Vous devez également faire l’usage d’une connexion sécurisée. Les fraudeurs utilisent souvent un abonnement VPN. Cet abonnement permet d’utiliser internet anonymement à bas prix. Vous pouvez également utiliser Torproject qui est efficace pour bloquer la traçabilité des sites visités.

Après avoir assuré votre sécurité, il faut créer la société et engager un prestataire. Le prestataire doit être originaire du pays dans lequel vous créer la société offshore. Vous devez ensuite créer un compte bancaire. Pour cela, vous devez passer par la banque ou un prestataire. Les frais d’ouverture du compte oscillent entre 500 et 2500 euros. Vous recevrez un mail confirmant la création du compte. Ce mail provenant de la banque doit être détruit instantanément.  Après cela, vous pouvez commencer à opérer en toute sérénité.

Comment réussir la création d’une société offshore ?

La création d’une société offshore doit être faite avec professionnalisme. Vous ne devez commettre aucune erreur. En France par exemple, cette fraude est sanctionnée de cinq ans d’emprisonnement et 500.000 euros d’amende. La peine est plus sévère si la fraude a été commise par une bande organisée. Pour éviter de lourdes conséquences, vous devez bien choisir votre pays d’implantation. Le choix de l’environnement fiscal est important. Les pays ont des législations différentes sur la création de société offshore. La réglementation varie également en fonction de l’activité d’une entreprise.

Les entreprises exerçant dans la technologie et l’électronique gèrent plus facilement des sociétés offshores. Cela est dû au fait qu’une partie importante de leur production est issue de biens immatériels. Vous devez recourir à des professionnels pour monter votre société offshore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 21 =