Pourquoi organiser une formation santé et sécurité au travail ?

7 janvier 2020

Accueil » Entreprise » Pourquoi organiser une formation santé et sécurité au travail ?
Sommaire de l'article

Mettre en place des temps de formation en santé et sécurité du travail permet d’améliorer les conditions de travail et de diminuer les risques professionnels. Une telle formation fait partie des composants nécessaires à la prévention de ces risques, tant sur le plan des comportements à adopter, que sur les modalités d’organisation du travail. De nombreux organismes délivrent différents modules de formation professionnelle en santé et sécurité au travail  

Les objectifs de cette formation professionnelle

Développer les connaissances des membres de son personnel en santé et sécurité est fondamental. Non seulement une telle formation répond aux obligations du Code du travail, mais sécurise grandement le quotidien des salariés de l’entreprise. Les évolutions technologiques comme certaines innovations, procédés ou machines, les changements des normes à respecter, ou l’évolution de la législation concernant l’hygiène et la sécurité sont très nombreux. Ces évolutions changeantes nécessitent pour les salariés de s’adapter fréquemment et rapidement. Suivre une formation professionnelle en santé et sécurité au travail permet aux membres du personnel de maintenir les connaissances et compétences requises en matière de sécurité et santé au travail, tout en étant à jour des évolutions. 

Existe-t-il un nombre minimum de sauveteurs secouristes du travail par entreprise ?

L’Art R4242-15 du code du travail précise « Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans : 

  • Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
  • Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

Néanmoins, il est fortement conseillé de dépasser les obligations réglementaires, pour disposer dans chaque entreprise de salariés formés, de façon à ce qu’il y ait un nombre suffisant de personnes à répartir sur l’ensemble de la surface du bâtiment de l’entreprise, et optimiser ainsi les chances d’intervention rapide en cas d’accident du travail par exemple. Pour aider les employeurs à mettre en place ces formations, il existe certaines aides financières pour contribuer au développement du nombre de sauveteurs secouristes au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 29 =