Professionnel indépendant : comment choisir la bonne assurance prévoyance ?

18 janvier 2023

Accueil » Entreprise » Professionnel indépendant : comment choisir la bonne assurance prévoyance ?
Sommaire de l'article

Les professionnels indépendants ont en général une protection sociale relativement faible. Si vous êtes dans ce cas, il est primordial de souscrire une assurance de prévoyance. C’est important pour sécuriser votre avenir et celui de vos ayants droit. Il existe de multiples offres très diversifiées disponibles sur le marché. Il n’est donc pas facile de faire un choix. Découvrez ici comment choisir la bonne assurance prévoyance.

Optez pour une police d’assurance qui correspond à votre profil

L’idéal serait de choisir une offre qui propose une couverture complète. Elle vous couvrira en cas d’incapacité de travailler ou d’invalidité suite à un accident ou une maladie. Elle prendra aussi en charge, vos ayants droit en cas de décès afin de leur assurer un avenir radieux. Le montant des cotisations peut être relativement élevé pour ce type de police d’assurance. Pour choisir la garantie qui vous convient tout en payant le juste prix, il est important de tenir compte de votre profil.

Si vous êtes d’un certain âge avec une mobilité relativement réduite, il ne sera pas trop pertinent de souscrire une couverture contre le décès accidentel. Ce type d’assurance vous sera beaucoup plus conseillé si vous êtes jeune, en bonne santé et très actif.

Les personnes âgées avec des soucis de santé doivent plutôt penser à des garanties qui offrent une bonne couverture à leur ayant droit en cas de décès.

Contactez donc des structures de référence, comme l’explique SwissLife Direct, pour souscrire une assurance prévoyance qui vous correspond le mieux. Elles mettront à votre disposition des experts pour vous conseiller et vous accompagner dans le choix de votre police d’assurance prévoyance. Elles peuvent également vous accompagner pour les autres types d’assurance.

Vérifiez les conditions d’exclusion et de résiliation du contrat

Vous devez par ailleurs tenir compte du type d’activité que vous exercez pour choisir votre assurance. Si vous exercez une activité considérée comme dangereuse, vous devez souscrire une assurance qui couvre ces risques. Bon nombre de ces derniers sont souvent mis dans les conditions d’exclusion. Vérifiez alors ces conditions pour vous assurer que la vôtre n’en fait pas partie.

Les conditions de résiliation du contrat sont aussi un paramètre important dont vous devez tenir compte. La police d’assurance adaptée à votre profil d’aujourd’hui peut ne plus vous correspondre dans le futur si votre situation sociale change. Vous devez donc vous assurer de garder la possibilité de résilier à tout moment votre contrat d’assurance.

assurance prévoyance professionnel indépendant

Tenez compte du coût de l’assurance

Le coût de l’assurance est sans doute un des facteurs clés qui peuvent guider votre choix. Vous devez choisir une assurance qui correspond à votre budget. La qualité a toujours un coût. Une assurance moins chère offre en général une couverture relativement faible avec des conditions peu avantageuses.

Le coût de votre assurance va dépendre de plusieurs paramètres. L’étendue de la couverture est le premier facteur dont dépend le montant des cotisations. Plus la couverture est large, plus le coût de l’assurance sera élevé. Le délai de franchise et la durée d’indemnisation sont aussi des facteurs qui influencent le montant de la cotisation.

Scrutez le délai de franchise et la durée d’indemnisation

Le délai de franchise proposée est l’un des points importants que vous devez vérifier dans votre contrat d’assurance. C’est la durée pendant laquelle vous devez attendre avant de commencer à bénéficier de la prise en charge de l’assurance en cas d’invalidité. C’est l’un des paramètres qui influencent le coût de l’assurance. Plus il est court, plus vos cotisations seront élevées. Il vaut mieux choisir une offre qui propose un délai de franchise court afin de commencer à vite bénéficier d’indemnisation en cas d’invalidité.

La durée d’indemnisation est aussi un paramètre à scruter. Vous devez opter pour une police d’assurance qui offre une durée d’indemnisation relativement longue. Cela peut avoir un impact sur le montant de vos cotisations. Cela offre une meilleure protection sociale.

Prenez en compte le type d’indemnisation et le taux d’invalidité

Les compagnies d’assurance proposent en général deux types d’indemnisation. Le montant de votre indemnisation peut être une somme forfaitaire fixe définie dans votre contrat. Il peut s’agir aussi d’un montant défini en appliquant un pourcentage d’indemnisation à vos revenus actuels. Si vous avez des revenus variables ou instables, il vaut mieux opter pour le premier type de contrat. Le second type peut ne pas vous arranger si vos revenus au moment de la signature du contrat sont faibles.

Vous ne devez pas négliger le taux d’invalidité. C’est de ce taux que dépendra votre prise en charge. Une bonne assurance doit vous proposer un seuil d’intervention faible. Veillez à ce que le taux d’invalidité soit évalué sur le barème professionnel et non sur le barème fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 24 =