Quels sont les partenaires pour embaucher un salarié ?

Voir son entreprise recevoir de nouvelles commandes est plutôt une bonne nouvelle. Il arrive cependant un moment où la main d’œuvre devient insuffisante pour traiter le flux. Il faut alors envisager d’embaucher un salarié. Quelles sont les démarches à effectuer ?

Comment trouver le salarié qu’il vous faut ? 

L’entreprise fait tout par elle-même

L’entreprise doit poster une offre d’emploi sur différentes plateformes de recrutement, en ligne ou dans des succursales. Il faut, bien entendu, faire un descriptif complet du poste proposé, sa localisation, les contraintes horaires s’il y en a, ainsi que le degré d’expertise attendue. Vient ensuite la phase de réception et de tri des CV. C’est souvent un moment fastidieux où vous êtes amené à éliminer des demandes au profit de celles qui vous semblent les plus appropriées. Les entretiens d’embauche, outre qu’ils sont chronophages, demandent des connaissances particulières en psychologie. C’est là qu’une assistance en recrutement peut vous faciliter la tâche. 

Choisir de travailler avec des assistants en recrutement

Les cabinets d’assistance en recrutement proposent des solutions clés en main, sans pour autant décider à votre place. Ils s’occupent du sourcing (recherche des candidats), en diffusant votre annonce non seulement sur les sites d’emploi, mais également dans les Écoles et centres de formation. Ils utilisent des bases de données et des réseaux professionnels qui leur sont propres, donnant une meilleure visibilité à votre offre. Vous choisissez parmi les candidatures présélectionnées. L’agence spécialisée conduit les face-à-face et vous remet son rapport, à partir duquel vous vous déterminez. Vous gagnez ainsi un temps précieux.

Vos autres sources de renseignements

Vous trouverez des informations utiles sur le site du gouvernement, en particulier concernant les aides à l’embauche mises en place par l’État depuis la disparition du CICE (Crédit Impôt Compétitivité et Emploi). Elles vous aideront à y voir plus clair et préparer le budget nécessaire à l’arrivée d’un nouvel employé.   

Dès la signature du contrat de travail, le nouveau salarié sera couvert par l’assurance de votre firme afin de le garantir, ainsi que votre société, de tout accident éventuel causé lors d’une mission. Ce type convention inclut l’ensemble des dommages corporels ou matériels. La prise en charge s’étend aux préjudices causés par un partenaire, un client ou un fournisseur.

L’assurance professionnelle n’est pas une garantie santé et il faudra soit intégrer le nouveau venu dans la mutuelle souscrite par l’entreprise ; soit lui demander de prendre une complémentaire santé, si votre établissement ne bénéficie pas d’un contrat de groupe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =