Tracteur : 5 accessoires de signalisation et d’éclairage

20 septembre 2022

Accueil » Entreprise » Tracteur : 5 accessoires de signalisation et d’éclairage
Sommaire de l'article

En fonction de votre domaine d’activité, il y a certains outils et équipements dont vous aurez absolument besoin. Ils vous aideront à être plus efficace et plus performant dans l’exécution de vos tâches. Si vous exercez dans le secteur agricole par exemple, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’un tracteur. Il s’agit d’un véhicule très polyvalent que vous pouvez utiliser pour tirer d’autres engins non motorisés ou des remorques pour faciliter leur transport. Lorsque vous avez un tel engin, il y a cependant des accessoires de signalisation et d’éclairage utiles pour en optimiser l’usage.

Les différents modèles de gyrophares pour tracteur

Afin de remplir son rôle à la perfection, le tracteur est conçu de sorte à être assez imposant. De fait, lorsque vous le conduisez dans un endroit marqué par une circulation relativement dense, il est recommandé d’inciter à la vigilance des autres conducteurs. Ce geste permet de réduire grandement certains risques.

Pour ce faire, vous avez besoin d’un accessoire en particulier. Il s’agit notamment du gyrophare. De façon simple, il est question d’un phare rotatif que vous pouvez placer sur votre tracteur. Il est donc visible à une distance plus ou moins élevée. Si vous désirez en choisir un, vous pourrez vous décider entre plusieurs modèles ayant chacun leurs particularités.

Les gyrophares à LED

Le gyrophare à LED est un phare rotatif qui emploie la technologie LED. Autrement dit, il fonctionne à l’aide d’une diode électroluminescente. Cette particularité lui confère de nombreux avantages. C’est d’ailleurs en raison de ces derniers que ce modèle de gyrophare est aussi prisé. Il consomme très peu d’énergie. Quelle que soit la manière dont il est alimenté, il vous permet de faire des économies.

Le gyrophare à LED est aussi assez fiable et durable. Il peut être utilisé sans craindre une récurrence de petits dysfonctionnements. De plus, sa durée de vie est loin d’être négligeable. Elle peut aller de 50 000 à 100 000 heures d’utilisation en fonction des LED. En d’autres termes, vous pourrez profiter de votre gyrophare durant des années. Le fait que ce feu de signalisation soit en mesure de résister aux vibrations y contribue également.

Cet éclairage rotatif est également visible à 360 °, et ce, sur une longue distance. Il vous offre donc un excellent confort d’utilisation. Pour faire bonne mesure, il reste assez esthétique et s’intègre bien à votre engin. Il bénéficie enfin d’un temps de réaction très court.

gyrophares tracteur signalisation

Les gyrophares halogènes

En dehors des gyrophares à LED, vous avez ceux dits halogènes. L’utilisation des gyrophares halogènes est liée à plusieurs contraintes. Ils ont tout de même des atouts qui se révèlent plus ou moins attractifs. Ils sont en l’occurrence disponibles à un coût très abordable. Il est même possible de dire qu’ils font partie des éclairages rotatifs pour tracteurs les moins chers du marché.

De plus, l’intensité de leur lumière est un autre point fort. Elle est élevée et vous accorde un maximum de visibilité. Pour maximiser l’effet de signalisation, les gyrophares halogènes sont souvent dotés de réflecteurs paraboliques métallisés. Ces derniers accentuent l’éclat et la portée de la lumière émise par l’accessoire. Si vous prévoyez un usage occasionnel, le gyrophare halogène pourrait alors convenir à vos besoins.

Les gyrophares xénon

Les gyrophares xénon sont ceux qui vous conviendront si vous priorisez l’intensité de la lumière. Ils ont un effet de signalisation sans pareil et font partie des meilleurs. Sans usure mécanique, ces accessoires ont également une bonne durée de vie. Il faut tout de même préciser qu’ils sont assez onéreux. Leur prix d’acquisition est, en effet, des plus élevés.

Quel que soit votre choix, vous devez prendre en compte vos besoins et l’usage que vous prévoyez. Il faudra aussi tenir compte de leur installation. Nous vous recommandons de vous tourner vers les modèles offrant une grande facilité de mise en place. C’est le cas des gyrophares à LED qui sont disponibles en version sans fil et à fixation magnétique. Ils peuvent être alimentés par une batterie, d’où l’absence de branchements. Vous pouvez même les retirer à volonté pour les protéger.

Les phares de travail pour tracteur

En plus des gyrophares qui assurent la fonction de signalisation, vous pouvez vous équiper de phares de travail. Leur rôle est d’assurer l’éclairage et de vous rendre plus visible.

Pourquoi installer des phares de travail pour tracteur ?

Prendre soin d’un domaine agricole est loin d’être une tâche aisée. Vous avez énormément de choses à faire et parfois une seule journée n’est pas suffisante. Il est donc fréquent que vous ayez besoin de travailler même lorsque le soleil se couche. De plus, les conditions météo peuvent rendre certaines opérations plus propices en fin de journée. Afin que ce soit moins contraignant, vous avez besoin d’une bonne source de lumière.

Même si le tracteur dispose de phares intégrés, ceux-ci sont rarement d’une grande puissance. Ils ne sont aussi conçus que pour la conduite du véhicule sur la route. Ils ne couvrent donc pas de larges zones.

C’est là toute l’importance des phares de travail qui, eux, seront certainement en mesure de vous satisfaire. Pour plus de praticité, vous avez même la possibilité de les fixer à l’avant et à l’arrière de votre tracteur. Ils éclairent votre terrain pour que vous puissiez vous adonner sereinement à votre tâche.

Quels sont les différents modèles de phares de travail ?

Il existe, bien évidemment, plusieurs modèles de phares de travail. Les plus importants sont les LED et les phares halogènes. Les premiers sont reconnus pour leur grande durabilité et leur résistance. Si vous avez l’habitude de travailler dans des conditions de faible luminosité, ils sont adéquats. Ils consomment également peu d’énergie pour une durée de vie moyenne d’au moins 4 000 heures.

En ce qui concerne les seconds, les phares halogènes, ils vous offrent environ 2 000 heures d’utilisation. Comme les gyrophares halogènes, ils sont aussi très abordables. Pour faire votre choix, vous ne devrez cependant pas vous fier uniquement aux prix des phares. Il y a une multitude d’autres paramètres qui sont à prendre en compte.

Comment choisir vos phares de travail pour tracteur ?

Pour bien choisir vos phares de travail pour tracteurs, vous devrez, bien évidemment, vous intéresser à la technologie qu’ils emploient. Autrement dit, vous aurez à vous décider entre les phares LED et les phares halogènes. Vos attentes aussi sont très importantes. Il est possible que vous ayez besoin d’un éclairage large.

Il est idéal pour illuminer largement une zone de travail à proximité. Avec cette option, la portée n’est pas très élevée. Si cet aspect est indispensable pour vous, vous pouvez alors opter pour un éclairage longue portée. Dans ce cas précis, l’accent est mis sur la distance, mais avec un faisceau lumineux nettement plus étroit.

Pour que vous soyez préparé à toutes les situations, nous vous recommandons de choisir des phares qui peuvent alterner entre ces deux modes d’éclairage. De cette façon, vous n’aurez aucun souci lors de vos travaux. L’indice de protection est une autre information qui peut vous aider à mieux orienter votre choix. Il s’agit d’une grandeur qui permet de mesurer la résistance des phares vis-à-vis d’éléments comme la poussière ou l’eau. Elle est représentée par l’inscription « IP » suivie de deux chiffres. Le premier est celui qui vous informe sur le niveau de protection contre les agents solides. Lorsqu’il est égal à 5, les phares ne craignent pas les petites poussières. Ils sont totalement à l’abri à partir de 6.

Le second chiffre est quant à lui relatif à la résistance à l’intrusion d’eau. Il peut aller de 4 à 9. Lorsqu’il vaut 5 par exemple, la protection contre les jets d’eau, de toutes les directions et à la lance, est assurée. Au niveau 9, vos phares sont entièrement submersibles.

Les différents formats de feu de tracteur

En dehors des gyrophares et des phares, il y a d’autres accessoires de signalisation dont votre tracteur doit être équipé. Il s’agit notamment des feux qui donnent des indications aux autres usagers de la route et favorisent une conduite plus sûre.

feux tracteur agricole

Feux de changement de direction

Les feux de changement de direction, encore appelés clignotants, sont obligatoires sur tous les véhicules. Bien entendu, les tracteurs ne font pas exception. Il est donc opportun que vous en installiez sur votre engin pour circuler dans le respect des règles fixées.

Les feux de changement de direction augmentent votre sécurité et celles des autres. Ils indiquent le sens dans lequel vous désirez tourner lorsque vous conduisez votre tracteur. Afin que personne ne puisse les manquer, vous devez les installer aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du véhicule. Il vous en faut deux pour chaque côté.

Feux de position

Les feux de position sont ceux qui vous permettent de signaler votre position à d’autres véhicules. Ils sont indispensables dans le sens où ils facilitent la conduite dans des conditions de visibilité limitée. Autrement dit, vous devez les utiliser :

  • en cas de conduite de nuit,
  • lorsqu’il y a du brouillard,
  • en cas de forte pluie,
  • et même pendant les chutes de neige.

Ils sont, eux aussi, obligatoires et doivent être au nombre de quatre au total. Il vous en faut deux à l’avant et deux de couleur rouge à l’arrière.

Feu de croisement

Lorsque la visibilité est réduite, pour une raison ou une autre, il ne suffit pas de donner votre position aux autres véhicules. Dans votre tracteur, vous devez aussi être en mesure de les distinguer dans une certaine mesure. Pour ce faire, vous aurez besoin de feux de croisement. Ils permettent de voir au moins à 30 mètres, même en cas de faible luminosité.

Les feux de croisement sont au nombre de deux et s’installent uniquement à l’avant du tracteur. Bien évidemment, leur mise en place est aussi une obligation. Ne pas vous y plier revient à vous exposer à des représailles de la justice. En plus des feux obligatoires, d’autres sont facultatifs, mais peuvent s’avérer utiles dans certaines situations. C’est le cas des feux de croisement ou de position dits supplémentaires.

Changez vos ampoules avec les bonnes références

Signalisation et éclairage riment avec ampoules. Vos phares et feux fonctionnent majoritairement grâce à elles. En cas de dysfonctionnement, il est donc possible que les changer suffise à tout arranger. N’importe quelle ampoule ne doit toutefois pas être installée dans n’importe quel phare ou feu.

Il est peu probable qu’une ampoule inadaptée à un phare puisse y être installée. Si vous y arrivez, les chances qu’elle s’allume normalement sont très faibles, voire nulles. Pour l’éviter, vous devez faire attention aux références des ampoules. Elles représentent la forme et la taille du culot. Elles sont illustrées par une lettre suivie d’un nombre.

La lettre renseigne sur le culot tandis que le nombre en donne le diamètre. À titre illustratif, vos phares peuvent utiliser des ampoules E7. Cette inscription voudra dire que vous aurez besoin de celles avec des culots de type E et de 7 mm de diamètre.

ampoule tracteur éclairage

Posez des panneaux de signalisation lumineux

Les panneaux de signalisation constituent un excellent moyen de porter un message. Cela vient du fait qu’ils emploient la communication par l’image. Celle-ci permet de transmettre l’information dans un laps de temps réduit et est compréhensible par presque tout le monde. L’utilisation des panneaux de signalisation avec un tracteur peut alors prendre tout son sens.

En effet, vous avez la possibilité d’installer des panneaux de signalisation directement sur le tracteur. Ils offriront alors la possibilité d’indiquer le véhicule dont il s’agit, mais aussi le danger qu’il peut constituer. Le modèle de panneau souvent installé est d’ailleurs celui qui indique un danger. Il aidera essentiellement aux autres véhicules et aux personnes à maintenir une distance de sécurité.

Pour remplir efficacement son rôle, le panneau de signalisation qui accompagne le tracteur doit être lumineux. Une telle précaution rendra visible le tracteur sur une longue distance et même pendant la nuit. Ce dernier paramètre est d’ailleurs la raison fondamentale pour laquelle le caractère lumineux est exigé.

S’il existe la possibilité de choisir un modèle avec des lumières, la meilleure option reste cependant les panneaux luminescents. Avec la baisse de luminosité, ils s’allument automatiquement et brillent proportionnellement au niveau d’obscurité. Il sera donc plus facile de repérer et d’éviter le tracteur ou encore de s’arrêter en cas de panne.

Il est enfin recommandé de faire attention à la taille et à la configuration des panneaux. Ils doivent être conçus de manière à faciliter la lecture, peu importe leur emplacement. Des critères tels que la taille ou la qualité de la police devront alors être pris en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 6 =