Comment faire du bien à la planète en plantant des arbres ?

16 juin 2022

Accueil » Environnement » Comment faire du bien à la planète en plantant des arbres ?
Sommaire de l'article

Pollution, déforestation, températures qui augmentent, multiplication des sinistres climatiques : la planète va mal, c’est évident. Personne aujourd’hui ne pourrait le nier. Il ne faut pourtant pas attendre que les autres bougent. Chacun, à notre petite échelle, nous pouvons lutter, notamment en plantant des arbres. Pourquoi et comment faire ?

Pourquoi est-ce utile de planter des arbres ?

Afin de construire des routes plus larges, les politiques en place n’hésitent plus à faire couper des arbres parfois centenaires. Pourtant, il s’agit d’un mauvais calcul car les arbres sont bénéfiques à plus d’un titre. Ils apportent de l’ombre et sans eux, nous sommes encore plus victimes de la pollution.

Dans certains pays, la déforestation est un véritable fléau qui a une incidence sur la faune et les habitants. Il est pourtant possible de planter des arbres avec l’association Life pour contrer les effets de cette déforestation massive.

Cette association permet de planter des arbres dans différentes zones géographiques mondiales, dont Madagascar ou encore en Indonésie. Les arbres sont savamment choisis pour répondre à certains enjeux mais aussi en respectant les meilleures conditions de pousse, selon le climat de chaque pays.

De nombreux animaux, sans habitat peuvent périr. Quant aux locaux, la présence d’arbres représente aussi beaucoup : un moyen de subsistance pour des professionnels, de se chauffer pour d’autres, un endroit sous lequel se réunir alors que le mercure grimpe, pour perpétuer des habitudes de transmissions.

Agir pour la planète en individuel :

Chaque personne, avec des gestes simples, peut préserver la planète. On pense beaucoup au covoiturage, au tri des déchets, mais on peut aussi recréer ce que l’on appelle le poumon de la terre : les arbres.

En plantant des arbres, il est ainsi possible de lutter contre certaines catastrophes climatiques comme les tsunamis, d’avoir un air plus respirable et frais, en campagne comme en ville, faire un geste pour les animaux, comme les êtres humains.

Même contribuer à faire pousser, ne serait-ce qu’un arbre, est un geste, car si chaque personne en France, fait la même chose, ce seront bientôt plus de 67 millions d’arbres qui verront le jour et contribueront au mieux-être de la Terre et de ses habitants.

Aucun geste n’est petit et anodin quand il est fait pour une grande cause. Il est possible de commencer à changer le monde avec seulement deux euros. Plus vous investissez d’argent dans ce projet, plus vous participez au changement du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Pour rappel, une célèbre légende, celle du colibri est le parfait exemple de ce que chaque action individuelle peut faire.

Alors que la forêt est en flammes et que les animaux s’agitent en tous sens, sans agir, le colibri, minuscule, fait des allers et retours à la rivière, pour rapporter quelques gouttes d’eau qu’il dépose sur le feu. Alors que les autres animaux se moquent et ne comprennent pas pourquoi il agit ainsi, le colibri répond qu’il fait sa part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 10 =