Entreprises : financez vos travaux d’efficacité énergétique grâce aux CEE

22 septembre 2022

Accueil » Environnement » Entreprises : financez vos travaux d’efficacité énergétique grâce aux CEE
Sommaire de l'article

La transition énergétique est en marche et si les particuliers propriétaires sont bien en peine au moment de vendre leur bien, il en va de même pour les entreprises qui sont également sommées d’effectuer des travaux quand leurs locaux présentent des défaillances d’isolation. Heureusement, des aides existent pour faciliter leur financement.

C’est quoi les CEE et comment les obtenir ?

Au vu des factures énergétiques, il vous semble indiscutable que vos locaux professionnels ont besoin d’être rénovés pour être mieux isolés ? En avoir conscience est déjà un bon point, mais cette tâche peut être très compliquée à gérer seul. C’est pour cette raison que SirEnergies vous accompagne dans cette démarche : identification des travaux éligibles aux CEE, conseils dans la constitution des dossiers CEE et sélection d’entreprises RGE.

Savoir qu’un bâtiment est mal isolé est une chose, mais comment savoir où se trouvent réellement les déperditions thermiques ? Viennent-elles de la toiture, des murs ou encore des portes et fenêtres ? Poser un diagnostic peut s’avérer utile, ne serait-ce que pour hiérarchiser les travaux qui seront à mener. Il est en effet préférable, quand cela est avéré, de revoir l’isolation du toit en premier parce qu’elle est responsable à elle seule de plus de 30% des déperditions thermiques.

Les Certificats d’Economies d’Energie (ou CEE) sont des aides,sous la forme de primes, mises en place et versées par les différents fournisseurs énergétiques,missionnés à cet effet par le gouvernement pour aider les particuliers et les professionnels dans la mise en œuvre de ces travaux de rénovation.

L’objectif du Gouvernement, avec ces aides (et d’autres) est de viser à l’horizon 2050 une consommation énergétique réduite de moitié en France. Que l’on soit locataire ou propriétaire de son local professionnel, il est possible de les toucher et ce, quel que soit le montant de son chiffre d’affaires annuel.

Ce diagnostic a aussi un autre objectif : définir, en plus des travaux, ceux qui sont éligibles à la prime CEE : cela est le cas de l’isolation de la toiture par l’intérieur, mais aussi l’installation ou le remplacement d’un système de chauffage obsolète ou pas assez vert, le fait de vouloir changer ses menuiseries (portes, fenêtres…) ou de vouloir opter pour un système d’éclairage moins énergivore dans l’ensemble de sa structure, comme cela sera le cas avec des ampoules LED.

Pourquoi faire des travaux pour mieux isoler ses bâtiments professionnels ?

Il y a bien entendu de nombreuses raisons de prévoir des travaux de rénovation dans ses bâtiments professionnels.

Cela peut être une obligation légale, comme dit plus haut. Mais certains chefs d’entreprises le font volontiers pour d’autres raisons.

Des déperditions thermiques induisent une consommation de chauffage énorme, sans pourtant garantir un bon confort dans les locaux. Pour l’entrepreneur, cela représente un coût important, en vain, car on ne se sent pas bien dans sa structure.

Or, en 2022, assurer de bonnes conditions de travail à ses salariés est devenu une condition sine qua none pour les attirer et savoir les garder, à l’heure où l’on parle de grande démission et de difficultés de recrutement.

Même si ces points sont déjà très importants, beaucoup d’entrepreneurs ont à cœur d’utiliser des énergies plus vertes et ce, pour agir pour la planète. En plus de convictions personnelles profondes, communiquer sur le fait que l’on est une entreprise verte est une qualité qui séduit prospects et clients en phase avec ces nouveaux idéaux écologiques.

Pourtant, malgré une bonne volonté parfois évidente, il peut être difficile de faire face au montant de ces travaux qui peuvent se révéler coûteux. Comment concilier l’envie d’agir, sans pour autant mettre à mal la santé financière de son entreprise ? Tout simplement en demandant un accompagnement personnalisé pour savoir quoi faire, comment faire et les aides auxquelles vous pouvez avoir droit en fonction de la taille de l’entreprise, son secteur d’activité, la zone géographique, les travaux à effectuer.

Outre les CEE, il existe d’autres aides d’Etat ou régionales qui sont mobilisables et cumulables, pour avancer vers cet objectif d’une entreprise plus verte et qui prennent en charge d’autres types de travaux, pour une amélioration globale de toute la structure à différents points de vue.

Rapidement après les travaux, le montant des factures d’énergies peut baisser de façon drastique et l’on s’aperçoit que le retour sur investissement est finalement de courte durée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 19 =