3 avantages du trading en CFD ?

15 mars 2020

Accueil » Finance » 3 avantages du trading en CFD ?
Sommaire de l'article

De nombreux traders le considèrent comme un instrument complexe avec un risque assez élevé de perte rapide en capital. Pourtant, les transactions CFD explosent depuis quelques années et battent quotidiennement des records. Qu’est-ce qui explique le succès de ces produits dérivés boursiers auprès des investisseurs ? Découvrez les principaux avantages du trading en CFD.

Un accès à tous les marchés financiers

Un CFD représente un contrat entre un client et son courtier pour spéculer sur tout type d’actifs sous-jacents. Il ne constitue pas une acquisition effective de titre. La valeur d’un CFD correspond à la différence entre son cours d’entrée en position et son prix au moment de l’exécution du contrat. Son principe de fonctionnement reste assez simple.

  • Il permet d’opérer sur tous les marchés financiers. Vous pouvez donc spéculer avec un compte unique sur les actions, les indices, les devises, les obligations, les matières premières, les ETF, les bons de trésor, etc.
  • À la conclusion de la transaction, vous encaissez les gains tandis que le vendeur récupère les pertes.

Pour négocier facilement vos CFD, rendez-vous sur une plateforme qui vous garantit les meilleurs prix du marché. Bien évidemment, vous devez vous former et passer par la case démo avant de vous lancer dans du concret.

Des opérations à découvert

Les transactions CFD se révèlent beaucoup plus flexibles que d’autres investissements. Vous avez la possibilité de vous positionner sur un produit financier pour profiter de sa baisse. Vous pouvez également shorter pour anticiper un mouvement haussier sur le marché. Par ailleurs, les CFD se prennent en main assez facilement. Vous pouvez commencer à trader avec un petit budget et accroître rapidement votre capital. Cela implique un management très strict. Vous trouverez en ligne de nombreux tutoriels et des conseils pour éviter les pièges de débutants.

Un effet de levier important

Avec les CFD, vous ne mettez en jeu qu’un faible pourcentage de la somme réellement investie sur un actif. Le montant de la couverture ou de la marge reste largement inférieur à celui de la transaction conventionnelle. Toutefois, le calcul des gains et des pertes prend en compte la valeur de votre exposition.

À titre illustratif, un investissement de 500 € ne requiert qu’une marge de 100 € si le taux de couverture s’élève à 20 %. Pour un CFD rémunéré à 2, 5 %, vous pouvez encaisser un profit de 12,5 € si vous réussissez à anticiper correctement la tendance du marché. Dans le cas contraire, vous supportez une perte équivalente de 12,5 €. L’effet de levier représente donc un instrument à double tranchant. Fort heureusement, de nombreux tutoriels existent en ligne pour vous aider à affiner vos décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 6 =