Choisir un courtier en prêt immobilier : 3 pièges à éviter

Dans l’optique d’obtenir le meilleur prêt immobilier, on a souvent recours à un courtier. Choisir son courtier immobilier n’est pas du tout simple à faire. Pour faire le bon choix, il faut éviter certains pièges liés au choix d’un courtier crédit immobilier. Voici quelques erreurs à éviter à tout prix.

Ne pas vérifier si le courtier choisi est agréé

Pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure et complet, vous devez privilégier un courtier dont la compétence est prouvée. Un courtier agréé vous offre les meilleures garanties en ce qui concerne la compétence, le professionnalisme et le savoir-faire. Vous devez vérifier si votre courtier est titulaire d’un diplôme de niveau 1 sous l’égide de l’IOBSP. Vous devez aussi vous assurer qu’il est immatriculé au sein de l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS). En vous offrant les services d’un courtier en prêt immobilier agréé, vous bénéficiez de nombreuses garanties :

  • Capacité professionnelle ;
  • Responsabilité professionnelle ;
  • Honoraires…

courtier pret immo

Ne pas choisir un courtier expérimenté qui a un bon réseau

La finalité lorsqu’on a recours à un courtier, c’est de bénéficier du meilleur prêt immobilier. Pour que le courtier crédit immobilier vous permette d’obtenir ce prêt, il doit maîtriser son domaine. Sans une bonne expérience, il ne peut vous trouver le meilleur prêt et vous monter un dossier irréprochable. Il faut aussi qu’il jouisse d’une bonne réputation auprès non seulement des banques, mais aussi de ses anciens clients. Il vous faut donc réaliser une petite enquête d’opinion pour vous assurer de sa compétence et de son honnêteté. Vous devez aussi vous assurer que votre courtier prêt immobilier collabore avec plusieurs banques partenaires. Ainsi, il pourra vous proposer plusieurs offres et avoir plus de flexibilité dans les négociations. Plus le réseau du courtier est important, mieux c’est. Il vous suffit de lui demander de mettre à votre disposition la liste complète de ses partenaires s’il ne l’a pas fait.

Faire confiance à un courtier qui réclame des frais avant l’obtention du prêt

Avant que le courtier prêt immobilier ne commence à travailler pour vous, vous devez signer avec lui une convention de courtage. Il s’agit d’un mandat par lequel vous l’autorisez officiellement à défendre vos intérêts auprès des banques. Ce mandat contient différentes clauses, notamment le coût de sa prestation qui peut être 1 % du montant à emprunter. Il faut néanmoins bien lire le mandat pour vous assurer qu’il n’y a aucune clause qui vous désavantage. Vous devez surtout vérifier si le courtier n’y a pas inclus des commissions ou d’autres frais. En effet, il est formellement interdit aux courtiers de facturer un quelconque honoraire à recevoir avant le déblocage des fonds.

Pour financer l’achat d’un logement ou pour un rachat prêt immobilier, vous aurez besoin de l’accompagnement d’un courtier crédit immobilier. En évitant certains pièges dont les plus importants sont présentés plus haut, vous augmentez vos chances de choisir le bon courtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =