Comment bien préparer sa retraite en 2022 ?

7 juin 2022

Accueil » Finance » Comment bien préparer sa retraite en 2022 ?
Sommaire de l'article

La retraite est synonyme pour beaucoup de français d’angoisse, ne serait-ce qu’au point de vue des ressources. Outre un âge légal qui est, en fonction des gouvernements, souvent repoussé, il faut également composer avec des revenus qui baissent de façon quasiment inévitable.

Il est donc important, dès le plus jeune âge, de se constituer un complément qui viendra augmenter le niveau de revenus du régime obligatoire, pour profiter plus sereinement de ces années sans travail. Comment faire concrètement ?

Comment avoir un complément de revenus au moment de la retraite ?

Il est certain que quand on a vingt ans et que l’on commence dans la vie active, on a d’autres projets en tête et que la retraite semble loin. Pourtant, souscrire un contrat d’épargne retraite comme celle proposée par le 3ème pilier peut sembler intéressant, surtout si on la souscrit tôt, car l’épargne, au moment de la retraite est alors nettement plus importante.

La personne en retraite n’a alors pas besoin de se préoccuper de son argent, dont elle peut profiter un peu plus sereinement pour matérialiser des projets dont elle rêve depuis quelquefois longtemps. Pourtant, quels qu’ils soient : acheter une résidence secondaire, partir en voyage, aider ses enfants, tout cela représente un coût auquel il peut être difficile de faire face, sans avoir été prévoyant.

En général, on peut souscrire un contrat d’épargne retraite à partir de 18 ans. Mais même si on pense à le faire après 20 ans, c’est déjà ça de gagné. A cet âge, sauf exceptions, les sommes que l’on peut déposer ne sont pas très importantes, car on veut aussi, en parallèle profiter de la vie et s’installer, ce qui sous-tend parfois de prendre un crédit immobilier.

Par contre, quand le bien est en cours de remboursement ou déjà remboursé, vers 40 ou 50 ans, il est possible d’utiliser le même montant, voire plus, en fonction des possibilités pour venir faire grossir le contrat d’épargne retraite.

Il faut bien comprendre que cela représente un investissement pour l’avenir, car l’épargne retraite n’est pas une épargne de précaution dans laquelle on peut prendre de l’argent quand on est confronté à des dépenses imprévues ou des coups durs.

Ne serait-ce que fiscalement, il est important que l’argent reste sur le contrat, jusqu’au moment du départ en retraite.

Retraite : comment la préparer au mieux ?

Beaucoup de français ont pris l’habitude de mettre de l’argent sur des Livrets, de type A, parce que ce sont des produits sécurisants. Soit, mais rapportent-ils ?

Même s’il a fait l’objet d’une revalorisation, ce n’est pas avec ce type de produit financier que l’on peut préparer sereinement sa retraite et espérer des revenus confortables. On a tendance à le souscrire parce qu’il y a quelques années, il avait un taux plus intéressant. Quand on veut gagner de l’argent, grâce à son épargne, il faut donc oublier la rentabilité passée de certains produits pour se tourner vers ceux qui présentent de meilleures possibilités, maintenant.

Epargner pour sa retraite, c’est être acteur de cette dernière et ce, même si l’on a seulement 20 ou 30 ans : se renseigner, poser des questions permet de faire le meilleur choix, pour optimiser son argent en permanence. Car avec une épargne retraite, il est possible de payer moins d’impôts, ce qui peut toujours être intéressant quand on est un actif.

Il est donc important de ne pas tout miser sur des placements trop sécurisants et de vraiment prendre un contrat d’épargne retraite qui présente un taux de rendement plus attractif. En matière de retraite, la diversification des produits financiers peut être un maitre mot pour avoir plus, au moment de la retraite, quitte à coupler des produits peu risqués car réglementés et d’autres qui sont un peu plus risqués et qui, de ce fait, présentent des taux d’intérêt plus importants.

Il est toujours préférable d’être régulier dans ses virements, plutôt que de mettre une somme d’argent de façon très irrégulière ou seulement une fois par an. Penser à sa retraite souvent est le meilleur moyen d’œuvrer pour elle.

A l’heure où l’on en est à espérer une retraite minimale à un peu plus de 1 000 euros, il est plus qu’important d’anticiper pour ne pas être visé par ces sommes qui ne permettent pas de vivre correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 3 =