Comment calculer les interets composes ?

26 janvier 2023

Accueil » Finance » Comment calculer les interets composes ?
Sommaire de l'article

L’intérêt composé diffère de l’intérêt simple en ce qu’il prend en compte le capital qui s’est accumulé au fil des ans, plutôt que le seul investissement initial. Au lieu d’augmenter linéairement comme dans le cas des intérêts simples, ils augmentent de façon exponentielle. En effet, lorsque les intérêts perçus chaque année sont ajoutés au capital, ils produisent également des intérêts l’année suivante. Le processus de calcul de l’intérêt composé est légèrement plus complexe que celui de l’intérêt simple (où l’on retire l’intérêt gagné chaque année).

Les intérêts composés, qu’est-ce que c’est ?

Le concept d’intérêt composé implique que lorsque de l’argent est placé sur un compte d’épargne, le dépôt initial accumule des intérêts, et tout intérêt déjà gagné accumule également des intérêts. Cela implique que le montant d’argent sur le compte d’épargne augmentera progressivement au fil du temps. On parle d’intérêts composés lorsque le total pris en compte pour le calcul des intérêts composés comprend à la fois le principal (la somme initiale investie) et les intérêts perçus au cours des périodes précédentes. Les intérêts perçus au cours d’une période s’accumulent et donnent lieu à des intérêts supplémentaires au cours des périodes suivantes, ce que l’on appelle les intérêts composés. Ce type d’intérêt est capitalisé, et son calcul est principalement utilisé pour les comptes d’épargne. Cependant, ce calcul peut être utilisé pour d’autres investissements plus avantageux comme le crowdfunding, les prêts de particuliers, l’échange et les crypto-monnaies. Pour avoir une idée de combien d’argent vous pourriez gagner en le plaçant, vous pouvez utiliser une calculatrice d’intérêts composés.

Les intérêts, ça sert à quoi ?

Lorsque vous empruntez de l’argent à une banque ou à un autre organisme, celui-ci doit obtenir un rendement sur le prêt, d’où le calcul des intérêts. Cela vous permet d’évaluer le coût global du crédit immobilier. La somme que vous empruntez est le capital et vous devez également inclure la somme cumulée sous forme d’intérêts. Par exemple, si vous souscrivez un prêt de 300 000 € pour une maison à un taux de 3 %, vous devez rembourser la totalité de la somme plus les intérêts facturés par le prêteur. Le taux d’intérêt varie en fonction du prêt que vous contractez. Outre le paiement d’intérêts, un autre facteur est associé à l’emprunt d’argent : l’épargnant ou l’investisseur qui a placé son argent dans un produit financier recevra le montant des intérêts. Dans ce cas, les intérêts perçus peuvent être simples ou composés. 

Pourquoi faire fructifier votre argent grâce aux intérêts composés ?

Lorsque vous déposez de l’argent sur un compte d’épargne, les intérêts s’accumulent au fil du temps, ce qui signifie que vous gagnez de l’argent supplémentaire. Plus vous investissez sur une longue période, plus les résultats des intérêts composés seront puissants. Il s’agit d’une technique d’investissement essentielle et de l’une des méthodes les plus efficaces pour augmenter vos liquidités. Ce phénomène est également connu sous le nom d' »effet boule de neige » des intérêts composés. C’est comme une boule de neige qui grossit et s’accélère en dévalant une montagne enneigée. La boule de neige est un symbole de votre argent sur un compte bancaire qui ne cesse de croître au fur et à mesure que des intérêts sont ajoutés. Vous n’avez pas besoin de faire quoi que ce soit d’autre que d’éviter de toucher à l’argent de votre compte d’épargne ou de votre investissement connexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 7 =