Comment choisir un professionnel pour retrouver ses avoirs de 2ème pilier en Suisse ?

22 janvier 2024

Accueil » Entreprise » Comment choisir un professionnel pour retrouver ses avoirs de 2ème pilier en Suisse ?
Sommaire de l'article

La recherche d’avoirs oubliés du 2ème pilier en Suisse peut s’avérer complexe pour celui qui n’y comprend pas grand-chose. Pourtant, il est essentiel de retrouver ces fonds qui vous reviennent de plein droit. C’est pourquoi le choix d’un professionnel compétent est crucial pour mener à bien vos recherches et récupérer vos avoirs. Mais, comment sélectionner la perle rare parmi la multitude de conseillers financiers ?

 

L’importance de bien choisir son conseiller pour optimiser ses chances

Tout d’abord, méfiez-vous des belles promesses trop faciles. Certains vous vendront du rêve en garantissant des résultats mirifiques. En réalité, les démarches pour retracer des fonds non réclamés sont souvent longues et fastidieuses. Un vrai professionnel de chez Swiss Serenity sera honnête sur les difficultés potentielles.

Ensuite, assurez-vous que votre conseiller maîtrise parfaitement les arcanes administratifs helvétiques. Les institutions suisses ont la réputation d’être pointilleuses, mieux vaut donc miser sur un expert des réglementations locales.

Vérifiez également que le prestataire est spécialisé dans la recherche de fonds en déshérence. Tous les conseillers en gestion de patrimoine ne possèdent pas forcément une expertise dans ce créneau très spécifique. Un profil dédié vous offrira plus de garanties de succès.

 

L’écoute attentive : clé de voûte de la relation client

Plus qu’un simple exécutant technique, votre conseiller doit endosser un rôle de coach pour vous guider dans vos démarches. Savoir vous écouter activement sera donc primordial.

Exposez-lui votre situation en détails, partagez vos doutes, exprimez vos attentes. Son expertise ne servira à rien s’il ne prend pas le temps de totalement cerner votre cas personnel. Fiez-vous à votre instinct, vous devez nouer une relation de confiance pour une collaboration fructueuse.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous taraudent. Un professionnel digne de ce nom se montre pédagogue et prend le temps d’expliquer même les aspects les plus complexes. Méfiance si vous sentez votre interlocuteur esquiver le dialogue ou botter en touche.

Un bon conseiller sait faire preuve de patience. Il ne doit pas vous brusquer si vous avez besoin de réfléchir avant de prendre une décision. Prenez le temps d’échanger afin de lever tous vos doutes avant de vous engager.

 

Des honoraires transparents : gage de sérieux

La clarification des conditions tarifaires dès le premier entretien est un bon indicateur du sérieux de votre prestataire. Tout professionnel établi présente une grille des honoraires transparente et justifiée.

Attention si l’on vous propose un pourcentage flou et aléatoire ou un paiement anticipé avant résultats. Ce genre de montage atypique cache souvent des pratiques douteuses ou abusives.

Privilégiez un modèle d’honoraires prédéfinis et raisonnables, par paliers en fonction des étapes franchies. Une rémunération liée aux sommes effectivement récupérées est également souhaitable.

Comparez les devis de plusieurs sociétés avant de choisir celle qui vous inspire le plus confiance. N’hésitez pas à négocier certains points qui vous semblent discutables. Un professionnel flexible montre sa volonté de satisfaire le client.

 

Une communication régulière pour suivre l’avancée du dossier

Une fois votre mandat confié au prestataire, vous devez pouvoir suivre l’évolution de votre dossier en temps réel. N’acceptez pas qu’on vous tienne dans l’ignorance pendant des mois.

Vous avez tout à fait le droit d’exiger un rapport régulier sur l’avancement des recherches. Votre conseiller doit vous tenir informé des moindres détails par le canal de communication de votre choix.

Si l’on vous oppose le secret professionnel ou des clauses de confidentialité, méfiance. Votre dossier doit rester accessible et transparent du début à la fin du processus.

Une relation ouverte et fluide basée sur le dialogue permanent est le garant d’une collaboration fructueuse. Votre conseiller doit se montrer proactif pour vous tenir au courant des obstacles rencontrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 26 =