Courtier en crédit, un métier passionnant au plus près des clients

Lorsqu’une personne projette d’acquérir un bien immobilier et de souscrire à un crédit, c’est souvent l’investissement de toute une vie. Quant aux actionnaires et aux investisseurs, il en va de la bonne santé de leurs actifs. Rien ne doit donc être laissé au hasard, c’est pourquoi il est possible de faire appel aux services d’un courtier en crédit. C’est un professionnel dont la principale mission sera de négocier la meilleure offre auprès d’une banque ou d’une société de crédit.

Les missions d’un courtier en crédit

D’une manière générale, un courtier en crédit peut être une personne physique ou une entreprise qui a fait du courtage de crédit son métier comme le site https://www.maisonetcredit.com/. Il met en relation un particulier, ayant un projet d’une certaine envergure comme un projet immobilier, avec un organisme de crédit.

Le courtier en crédit accompagne, dans un premier temps, son client pour les démarches administratives. Autrement dit, il aide le client à constituer convenablement les dossiers qu’il doit fournir à la banque ou à tout autre organisme de crédit. Cela fait, il se charge de trouver les crédits, auprès d’une banque ou d’une société de crédit.

Plusieurs facteurs entrent en compte lorsqu’on parle de choisir un crédit. Ce sont, entre autres, les différents frais de dossiers, les frais de tenues de compte, les taux de remboursement, le montant, etc. À partir des critères décidés avec son client, le courtier devra comparer toutes les offres des organismes de crédit, puis choisir celui ou ceux qu’il pense convenir le plus aux besoins définis par son client.

Pour finir, il sera amené à engager des négociations afin de décrocher la meilleure offre possible pour son client.

courtier crédit

Les formations et les diplômes nécessaires

Bien que le métier soit très attrayant, on ne s’improvise pas pour autant courtier en crédit. Le parcours normal débute dès l’obtention du baccalauréat.

Vous pourrez accéder à ce métier après 2 ans, avec un BTS en management commercial opérationnel, ou un DUT Carrières juridiques et techniques de commercialisation. Par contre, il faut savoir qu’un diplôme supérieur renforcera vos chances de décrocher un poste de courtier en crédit.

Après ces 2 ans donc, vous pouvez continuer avec une formation d’un an afin d’obtenir une License professionnelle dans le secteur de la banque, de la finance, ou des carrières immobilières (BAC+3). L’obtention de ce diplôme vous ouvrira également les portes des grandes écoles, ainsi que le chemin pour un diplôme supérieur (Bac+5). Un diplôme de hautes études commerciales (EDHEC), ou un Master en droit privé spécialité banque ou immobilier sera ainsi très bien pour accéder au poste.

À ce stade, il est encore possible d’aller plus loin avec un Master spécialisé en management des risques (BAC+6).

Les qualités requises pour un bon courtier

Tout d’abord, un courtier en crédit se doit d’être à l’écoute de son client. Chose très importante, car sans bien connaître les besoins de son client, le satisfaire sera impossible.

Le courtier doit aussi être minutieux et avoir une bonne capacité d’analyse. Les nombreuses offres des différents organismes de crédit doivent être analysées en long et en large. Le courtier ne doit rien laisser passer, car bon nombre d’offres peuvent contenir des subtilités qui pourraient décevoir son client.

Enfin, le courtier devra être un négociateur hors pair. Nous savons bien qu’il n’est pas facile de négocier avec une banque puisqu’elle cherchera inévitablement à faire valoir ses intérêts avant toute chose. Le courtier devra donc être prudent et veiller à ceux de son client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 8 =