Les avantages du conseiller en gestion de patrimoine indépendant

Comment gérer les biens que vous avez, les taxes que vos héritiers devront payer, les frais mensuels que vous devrez reverser au fisc, selon la grille d’imposition à laquelle vous appartenez. Voici quelques astuces pour choisir ce conseiller qui doit avoir des compétences multiples.

Vérifier que le conseiller n’est pas lié à une société

Dans le groupe de mots « conseiller en gestion de patrimoine indépendant » c’est le dernier mot qui est important pour tout investisseur ! Ce conseiller doit n’avoir aucun lien avec une banque, une assurance, un fonds de gestion de pension ou tout autre entreprise et établissement financier pour une raison simple : ses intérêts et les vôtres doivent parfaitement s'aligner. 

Gardez à l’esprit qu’un conseiller lié à une organisation est payé par la structure qui l’emploie pour placer des produits. La rémunération d’un tel conseiller/employé ne dépend pas du succès financier de ses clients. Son principal paramètre de prise décision est : « est-ce que je peux vendre les produits de l'entreprise à mes clients ? ». Un conseiller lié à une entreprise est plus un agent commercial qu’un conseiller.

Etre certain de ses compétences

Un des profils fréquents des conseillers en gestion de patrimoine indépendant recensés sur monfinancier.com c’est « ancien ». Qu’il s’agisse d’un ancien banquier, d’un ancien avocat d’affaires, d’un ancien agent immobilier, d’un ancien cadre d’une compagnie d’assurances. Tous ont l’expérience et les contacts leur permettant de donner des conseils avisés pour que la valeur de votre patrimoine augmente sans cesse. 

Avant de confier votre patrimoine, vérifiez le CV du conseiller. N’hésitez pas à avoir un ou plusieurs entretiens avec lui. Posez-lui des questions pour parfaitement saisir son parcours. Bref, ne choisissez un conseiller qu’après avoir vraiment fait connaissance avec lui. 

Tester le conseiller

Comme pour toute intervention, la prise en charge de vos finances commence par une évaluation en établissant un bilan précis de votre patrimoine. Ce document doit inclure les taxes que vous payez déjà, des suggestions pour optimiser vos dépenses liées à ce patrimoine pouvant inclure une entreprise et des biens immobiliers. Souvent, les meilleurs conseillers vous facturent ce bilan. 

Ces conseillers compétents travaillent plus souvent dans des cabinets comportant deux à cinq associés. Autre chose : la réputation d’un conseiller efficace le précède souvent. Soyez à l’écoute de vos connaissances ayant déjà eu recours à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant (CGPI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 8 =