Quelles sont les conditions pour travailler après la retraite ?

17 août 2021

Accueil » Finance » Quelles sont les conditions pour travailler après la retraite ?
Sommaire de l'article

Si l’âge de la retraite est synonyme de bien des débats en France, certaines personnes, souhaitent, après l’âge légal, continuer à travailler, dans le but de cumuler un salaire et leur pension de retraite. Comment faire, concrètement ?

 

Travailler après la retraite : comment faire ?

Continuer à travailler, même quand a sonné l’heure de la retraite, voilà le principe du cumul emploi-retraite. Beaucoup de personnes souhaitent continuer à avoir une activité pour les maintenir en forme, pour leur donner un but ou une occupation.

Le fait de continuer à travailler permet d’avoir, au bout du compte, une retraite à taux plein, ce qui, financièrement parlant sera plus avantageux quand la personne souhaitera arrêter définitivement de travailler pour profiter de son temps libre. Elle pourra concrétiser plus de projets et avoir un pouvoir d’achat plus important.

Bien entendu, quand on cumule à la fois une activité salariée et une retraite, on continue à payer, tous les mois des cotisations qui seront donc, dans cette situation, à fonds perdus. Cela a pour conséquence de ne pas augmenter le montant de la retraite. Il faut d’abord choisir selon sa situation entre le cumul emploi-retraite libéralisé ou plafonné.

 

Les conditions à respecter

La première solution ne concerne que les personnes qui touchent d’ores et déjà leur retraite à taux plein. Elle est plus facile à réaliser pour les personnes qui ont une activité entrepreneuriale, puisqu’il suffit de le stipuler à l’organisme de retraite, via le formulaire dédié et rien ne change, si ce n’est que l’on cumule, à la fin du mois, les revenus de l’activité avec ceux de la retraite, moins les cotisations.

Pour les anciens salariés, se faire établir un nouveau contrat de travail peut être compliqué et peu avantageux, c’est pourquoi beaucoup recourent désormais au statut de micro entreprise, pour devenir consultant.

 

Retraite : il est possible de travailler quand même

Vous n’avez pas la retraite à taux plein ? Il est possible, et même financièrement intéressant à plus d’un titre, de continuer à travailler. Ce cumul porte le nom de cumul emploi-retraite plafonné. Il faut, en effet, ne pas dépasser certains plafonds de ressources en fonction de l’activité qui sera exercée, sous peine d’avoir une pension de retraite moins importante, voire qu’elle soit tout bonnement supprimée.

Chaque parcours professionnel étant unique, la situation l’est forcément tout autant. C’est pour cela qu’il est important de faire le point sur ce qui peut être fait, en se rapprochant de la CARSAT ou encore des entreprises qui se spécialisent dans le conseil et l’accompagnement des seniors qui souhaitent continuer à exercer un emploi salarié, au moment du passage en retraite. En fonction du profil de chacun, ces organismes peuvent renseigner sur les possibilités, les points forts et les points faibles de chaque dispositif. Les consulter en amont de la retraite peut sembler encore plus judicieux pour savoir quelle décision prendre, le moment venu : partir sans avoir le taux plein ou continuer encore quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 4 =