Entreprise : protégez les comptes et informations personnelles de vos employés

31 janvier 2023

Accueil » High-tech » Entreprise : protégez les comptes et informations personnelles de vos employés
Sommaire de l'article

Le piratage des données personnelles des salariés d’une entreprise est un phénomène bien réel. Il convient de le prendre au sérieux, et ce, pour plusieurs raisons. En plus de ternir la réputation de l’entreprise, il l’expose à des risques graves comme le chantage et l’hameçonnage. Dans de pareilles situations, l’employeur peut être sévèrement sanctionné par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) pour non-protection des comptes et des informations personnelles des employés. Puisque sa responsabilité est engagée, il est censé prendre des mesures pour garantir la sécurité des informations personnelles des travailleurs.

L’importance de la cybersécurité en entreprise pour les employés et leurs données personnelles

Les données personnelles peuvent être classées en deux grandes catégories. Il y a les données courantes et les données financières. La première catégorie concerne le nom, l’adresse, le numéro de téléphone. La seconde regroupe les données bancaires, numéro de carte de crédit, etc. Protéger ces deux types d’informations est un véritable défi auquel sont confrontés plusieurs employeurs. Ce n’est pas une simple formalité, mais une injonction émanant des autorités étatiques comme la CNIL. Tout employeur qui ne se conforme pas à cette règle s’expose à des risques de sanctions qui peuvent l’empêcher de mener à bien ses activités.

La sécurité des comptes des employés et surtout de leurs données personnelles est aussi importante, car une mauvaise protection peut affecter la santé financière de la société. Ne se sentant pas en sécurité, les employés peuvent aussi être affectés moralement, ce qui va impacter le rendement de l’entreprise. La structure peut également faire face à d’autres conséquences plus graves en cas de violation ou de vol de données personnelles. Dans un tel contexte, il est recommandé de prendre des dispositions pour sauvegarder et protéger les informations personnelles des travailleurs. Il faut pour cela évaluer dans un premier temps les informations à votre disposition, et les classer, qu’elles soient confidentielles ou publiques, afin de protéger celles qui doivent l’être de manière efficace.

Quelles méthodes pour protéger les informations des employés ?

Pour protéger les informations de vos employés et leur permettre de vaquer sereinement à leurs occupations professionnelles sans craindre un piratage, vous devez mettre en place plusieurs systèmes de protection. Les méthodes les plus utilisées dans ce cas sont la protection par mot de passe et l’authentification à deux facteurs. Avant d’opter pour l’une de ces solutions, il est important d’élargir les connaissances en informatique de votre personnel.

Faites former des employés en cybersécurité

Une formation en cybersécurité dans des écoles comme la Cyber Management School permet de développer des connaissances essentielles en matière de sécurité informatique. Il s’agit notamment du cryptage, des méthodes d’authentification et de la surveillance des réseaux. Grâce à cette formation, vos employés vont entre autres :

  • comprendre les différents concepts associés à la cybersécurité,
  • apprendre les bases de la programmation,
  • maîtriser les outils mathématiques nécessaires pour lutter contre des cyberattaques,
  • connaître le fonctionnement des systèmes et des réseaux informatiques.

Après avoir eu ces compétences précieuses, ils peuvent comprendre et vite détecter les menaces auxquelles ils seront confrontés. À défaut de faire former des employés, vous pouvez recruter des experts en cybersécurité. En les associant à certains employés qu’ils vont encadrer, vous pouvez créer un département dédié à la sécurité pour assurer une protection optimale de l’entreprise.

Utilisez la protection par mot de passe

Pensez à la protection par mot de passe si vous avez un espace de travail collaboratif sur lequel vous travaillez avec vos salariés. Laissez-leur surtout la liberté de définir eux-mêmes leur mot de passe. Instruisez-les sur le fait qu’un mot de passe doit être suffisamment long et complexe. Informez par ailleurs les employés qu’ils ne doivent jamais communiquer leur mot de passe à un tiers et qu’il n’est pas prudent de l’utiliser sur un ordinateur partagé.

Adoptez dans votre entreprise l’authentification à deux facteurs

Pour élever d’un cran le niveau de sécurité des accès aux comptes de vos employés, vous pouvez associer à la protection par mot de passe, une authentification à deux facteurs. Elle impose à l’utilisateur de confirmer un code qu’il recevra par SMS ou e-mail après qu’il ait renseigné son mot de passe. Le code généré par un tel système change à chaque connexion ou minute. Il est donc unique. Cela empêche les cybercriminels d’accéder aux informations sensibles d’un salarié ou de la société.

formation cybersécurité

Les conséquences d’une violation de données dans votre entreprise

Les conséquences d’une violation de données dans votre entreprise peuvent être dévastatrices. Elles peuvent vous toucher en tant qu’employeur ou toucher les employés. En plus de porter atteinte à l’image et la réputation de l’entreprise, les pertes de données peuvent causer de lourdes pertes financières. En cas de perte de données, l’employeur ou les responsables de traitement des données peuvent en effet être contraints à payer de lourdes amendes et plusieurs indemnisations. Les sanctions pécuniaires imposées par la CNIL dans ces conditions peuvent atteindre 4 % du chiffre d’affaires annuel de l’entreprise.

En dehors de cette amende, le paiement d’une amende entre 100 000 et 20 000 000 euros peut être exigé. Tout dépend du constat fait par la CNIL en ce qui concerne la violation du règlement général sur la protection des données (RGPD). À cela s’ajoutent les dépenses pour les services des avocats et des conseillers externes pour la reprise des activités. La CNIL publie aussi généralement sur son site les noms des entreprises sanctionnées. Une entreprise qui apparaît sur cette liste n’est plus crédible aux yeux des clients ou des chercheurs d’emploi. Il vous sera donc difficile de prendre l’avantage sur la concurrence dans de telles conditions. Engager de nouveaux employés risque aussi d’être un véritable casse-tête, voire une mission impossible.

Comment créer une culture de sensibilisation à la sécurité au sein de votre entreprise ?

Les fuites de données représentent un véritable danger pour les entreprises. C’est pour cela qu’il faut mettre en place les stratégiques techniques susmentionnées pour les éviter. Il faut, en plus de ces mesures, sensibiliser régulièrement le personnel sur ces failles. Et pour y parvenir, vous pouvez mettre à leur disposition un document renfermant l’ensemble des procédures à adopter pour la sécurité de leurs informations.

Mensuellement ou bimensuellement, selon votre disponibilité, organisez des séances ou mini séminaires animés par des experts sur la question de cybersécurité. Ces derniers pourront mieux expliciter aux salariés les exigences complexes relatives aux dispositifs à mettre en place pour sécuriser leurs informations et données personnelles. Les employés seront capables de vite détecter les défaillances et minimiser leur impact. À travers des mails, vous pouvez faire un rappel des bonnes dispositions à prendre pour sécuriser les données personnelles. Il est aussi possible d’effectuer des simulations d’attaques pour évaluer leur niveau de vigilance.

protection des données cybersécurité

Conseils aux employés pour assurer leur sécurité en ligne au travail

Comme conseils à vos employés pour assurer leur sécurité en ligne au travail et à la maison, vous pouvez leur dire d’investir dans un logiciel antivirus. En investissant dans un logiciel antivirus efficace, ils seront plus à l’abri des attaques DDos, des ransomware et bien d’autres du même registre. Les antivirus sont reconnus pour offrir une sécurité optimale contre les escroqueries par phishing, les logiciels espions et les virus. Ils permettent ainsi de déjouer les attaques des hackers pour accéder aux dossiers ou aux données les plus sensibles.

Dites également à vos employés de ne pas autoriser leurs proches ou des membres de leur famille à utiliser leurs appareils professionnels. Ceux-ci peuvent involontairement cliquer sur des messages envoyés par des pirates. En effet, certains peuvent ne rien maîtriser de tout ce qui concerne les attaques en ligne.

Conseillez à vos employés de bien sécuriser leurs mots de passe. Pour une protection optimale, il convient d’utiliser au moins 12 caractères avec des chiffres, des symboles, des lettres minuscules et des majuscules. Ceci est par ailleurs une recommandation de la FTC (Federal Trade Commission). Les suites logiques comme 12345 ou abcdef sont à éviter. Rappelez-les à propos qu’il faille éviter d’utiliser comme mot de passe leur prénom, celui de leurs enfants ou leur date d’anniversaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 7 =