La relation de la high tech avec l’impression 3D

2 août 2020

Accueil » High-tech » La relation de la high tech avec l’impression 3D
Sommaire de l'article

L’impression 3d a révolutionné le monde du high-tech depuis de nombreuses années. En fait, la technique d’impression continue d’aider les industries spécialisées dans les High-tech à concevoir différentes pièces complexes. Il est même possible d’affirmer que le high tech et la technique de fabrication additive sont indissociables.

 

Le high tech et le prototypage

Avant de lancer la production d’un appareil High-tech, les industries technologiques effectuent le prototypage rapide. Pour créer les prototypes en question, les entreprises choisissent d’opter pour l’impression. Le prototypage permet d’aider le département recherche et développement à améliorer le produit avant de lancer la phase de production. Concrètement, le prototypage consiste à concevoir des modèles de pièces high-tech afin d’utiliser dans la phase test. Il est par exemple possible de vérifier le design et l’ergonomie de l’objet high tech lors du test. Après les vérifications, les pièces seront produites rapidement puisqu’elles ne nécessiteront plus des modifications.

 

L’impression 3D pour fabriquer des pièces High tech

La technique d’impression est également incontournable dans le monde du High tech pour concevoir les pièces mécaniques. En fait, les industries technologiques optent désormais pour l’impression 3d en ligne afin de créer des pièces complexes. À noter que la modélisation 3D parvient à des résultats plus probants au niveau de la précision par rapport au dessin à la main. Il est par exemple possible de créer des figures géométriques comme le cône ou des cercles. Cela implique cependant de disposer d’un bon logiciel de CAO. Plusieurs pièces peuvent être créées grâce aux concours des imprimantes 3D. L’entreprise peut demander la fabrication des pièces mécaniques sur les casques, robots ou les drones. Il sera même envisageable de créer des cadres de vélos électriques en fibre de carbone grâce à cette technologie. Le choix d’utiliser une imprimante 3D répond à deux besoins pour l’entreprise. D’une part, la technique d’impression permettra de produire un nombre important de l’objet high tech en une seule journée. D’autre part, le coût de production des objets high tech sera faible.

 

Les accessoires High tech et impression 3D

Une fois les objets high tech créent, ils seront envoyés auprès des différents canaux de distribution avant d’arriver auprès des consommateurs. Cependant, les objets high tech doivent être accompagnés de bons accessoires pour garantir leur fonctionnement. Exemple, un smartphone aura besoin de chargeur. Pourtant, la création d’un boîtier de chargeur peut se faire grâce à l’impression. Il est aussi possible de créer des équipements de protection personnalisée pour l’appareil. Exemple, une housse de protection en plastique.

 

En conclusion, l’impression 3d devient incontournable dans le secteur de la nouvelle technologie. La technique permettra de créer des prototypes, des accessoires ou les pièces mécaniques jugées complexes. Malgré cette révolution, il est recommandé de choisir la meilleure technique d’impression en prenant en compte le facteur coût et temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 24 =