L’importance de la cybersécurité en 2022

21 juin 2022

Accueil » High-tech » L’importance de la cybersécurité en 2022
Sommaire de l'article

Dans un marché de plus en plus numérisé, il est essentiel pour les organisations de protéger à la fois leurs systèmes et leurs précieuses informations. D’où l’importance de la cybersécurité dans les entreprises.

 

Selon les enquêtes menées en 2021, les principales préoccupations des entreprises françaises en matière de sécurité sont les codes malveillants (64 %), le vol de données (60 %) et l’accès abusif aux systèmes (56 %).

 

Prendre les bonnes précautions, comme utiliser un VPN, est essentiel pour éviter de compromettre les opérations productives.

 

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité, ou sécurité informatique, est la pratique consistant à protéger les systèmes, les réseaux, les dispositifs et les informations contre les tentatives de violation, en utilisant différentes procédures et outils.

 

Elle repose sur 3 principes connus sous le nom de triade de la CIA ou triade de l’information :

 

  • Confidentialité. Seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux données ou les modifier, ce qui empêche les tiers de les manipuler.
  • Intégrité. L’objectif est de maintenir la fiabilité des données, en empêchant qu’elles soient modifiées par des personnes non autorisées.
  • Disponibilité. Garantir les bons processus et méthodes d’accès aux données et aux systèmes est essentiel lorsqu’on parle de cybersécurité.

 

Après avoir clarifié ce qu’est la cybersécurité, il convient d’en savoir un peu plus sur son impact sur les organisations et sur les principaux risques de cybersécurité.

 

L’importance de la cybersécurité dans les entreprises

Pendant la crise sanitaire, l’un des défis des entreprises a été de s’adapter rapidement au travail à distance – et dans certains cas d’improviser – créant ainsi les conditions parfaites pour l’émergence de cybermenaces.

 

Les exemples sont nombreux, mais l’un d’entre eux est clairement le fait que les appareils personnels des employés sont devenus partie intégrante du réseau de l’entreprise, créant ainsi des failles de sécurité.

 

De même, les organisations doivent former leurs employés à la cybersécurité : comment se protéger contre une cybermenace, que faire s’ils accèdent à un lien suspect ou comment gérer les mots de passe ne sont que quelques exemples.

 

Il ne s’agit pas seulement d’avoir une bonne technologie, mais que tout le personnel dispose des bons processus pour l’appliquer.

 

Menaces informatiques courantes

Lorsqu’il s’agit de menaces informatiques, il existe des exemples dans tous les secteurs et dans toutes les régions du monde.

 

En France, les codes malveillants sont la principale cause des incidents de sécurité dans les entreprises (34 %), suivis par les attaques d’ingénierie sociale (20 %) et les accès non autorisés (16 %), selon l’enquête susmentionnée.

 

Alors, quelles sont les principales cybermenaces pour les organisations ? Parmi les principales, citons :

 

Ransomware

Un ransomware est un code malveillant qui empêche les utilisateurs d’accéder à leur système ou à leurs fichiers personnels. Il s’agit d’un détournement qui, bien sûr, implique généralement le paiement d’une rançon.

 

À cet égard, une nouvelle tactique de ransomware est le print bombing, qui utilise les imprimantes disponibles sur le réseau des victimes pour imprimer la demande de rançon.

 

Attaques à distance

En raison de la pandémie, les cybercriminels ont essayé de profiter de la condition de travail à distance pour effectuer des attaques par force brute sur les protocoles de bureau à distance.

 

Les systèmes compromis sont utilisés pour des activités malveillantes ou pour divulguer des informations.

 

Au niveau mondial, en 2021, il y a eu 29 milliards de détections d’attaques RDP et 770 mille utilisateurs affectés.

 

Logiciels espions et portes dérobées

Une autre menace récurrente est l’utilisation de logiciels espions (spyware) et de portes dérobées (backdoors), qui menacent la confidentialité des informations par un accès inapproprié, le vol de données ou l’utilisation abusive de l’infrastructure technologique.

 

Cybersécurité : Comment se protéger ?

Pour réduire les risques de vulnérabilité dans l’environnement numérique, il est essentiel de mettre en place une culture numérique, afin que l’ensemble de l’organisation mette en œuvre de bonnes pratiques telles que :

 

  • Changez périodiquement vos mots de passe.
  • Utilisez toujours un VPN sécurisé et fiable.
  • Ne connectez pas les ordinateurs personnels aux réseaux internes.
  • N’ouvrez pas de liens suspects et ne téléchargez pas de fichiers inconnus.
  • Prévenez le service informatique de toute suspicion de cybermenace.

 

De même, les organisations doivent disposer de solutions qui leur permettent d’agir en temps utile en cas de tentative de violation. Les systèmes antivirus, anti-ransomware et de récupération des données ne sont que quelques exemples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 10 =