Choix d’une assurance emprunteur : top 4 des erreurs à éviter absolument !

5 juillet 2024

Accueil » Immobilier » Choix d’une assurance emprunteur : top 4 des erreurs à éviter absolument !
Sommaire de l'article

Au moment de demander un crédit pour acquérir un bien immobilier, de nombreux emprunteurs sous-estiment encore l’importance d’une assurance. Pourtant, il est nécessaire d’obtenir cette garantie qui protège le financement demandé. Évidemment, le choix d’une assurance emprunteur ne doit pas s’effectuer à la hâte. Cela risque de vous faire commettre certaines erreurs, que vous pourriez amèrement regretter.

Quels sont alors les 4 pièges à éviter lors de ce processus de choix ?

 

1.      Opter pour une assurance bancaire

Le but d’une assurance emprunteur est de vous servir de protection, au cas où vous subiriez un imprévu. Ce dernier peut alors impacter vos finances, et vous empêcher de rembourser l’emprunt contracté auprès de la banque. Les risques les plus courants sont :

  • Un décès ;
  • Une incapacité de travail ;
  • Une invalidité ;
  • Etc.

Aucune banque ne vous prêtera de l’argent pour acquérir un bien, si elle n’est pas sûre que vous avez une assurance prêt immobilier. Toutefois, rien ne vous oblige à choisir celle que vous propose l’établissement bancaire. Ce dernier mettra certainement en avant son offre, mais vous indiquera également que vous avez d’autres possibilités. De ce fait, n’hésitez pas à choisir l’un des contrats proposés par les prestataires externes. Cela vous permettra assurément de faire des économies non négligeables.

 

2.      Choisir des garanties inutiles

Le coût de votre assurance emprunteur doit être parfaitement adapté aux garanties qu’il vous faut. Les contrats proposés par les banques ont généralement pour but de couvrir de nombreux emprunteurs. Par contre, les compagnies d’assurance spécialisées dans ce domaine offrent des contrats sur-mesure. Vous disposerez alors d’une couverture personnalisée, et parfaitement adaptée à vos besoins.

En collaborant avec une banque, vous devrez fournir des garanties minimales pour obtenir le prêt dont vous avez besoin. Tous les détails relatifs à ce dernier seront disponibles sur la fiche, que vous recevrez à cette occasion. Quelle que soit la formule de votre contrat d’assurance emprunteur, vérifiez qu’elle comporte les garanties relatives :

  • Au décès ;
  • À la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

Selon la nature de votre profil et les particularités du prêt immobilier, il est possible que le contrat d’assurance comporte des gages optionnels.

 

3.      Ne pas comparer les formules d’assurance

Comme vous l’aurez compris, de nombreux contrats vous seront proposés lors de la recherche de votre assurance emprunteur. Divers prestataires interviennent sur ce marché, et chacun d’eux tente de conquérir les plus grandes parts. À cette fin, les offres individuelles mises en avant sont de divers types. Ne faites surtout pas l’erreur de choisir une assurance emprunteur sans effectuer la moindre négociation.

Au contraire, la stratégie à adopter consiste à comparer les principales propositions que vous recevrez. Cela vous permettra d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix en fonction de vos nécessités. Utilisez alors l’un des nombreux comparateurs d’assurance emprunteur disponibles en ligne, afin de trouver l’offre qu’il vous faut.

 

4.      Sous-estimer le montant de l’assurance emprunteur

Dans la majorité des cas, l’assurance se situe dans la fourchette entre 20% et 40% de la valeur totale de votre prêt immobilier. Il s’agit alors d’une dépense non négligeable dont vous devez tenir compte, en plus du remboursement des intérêts. Cela souligne donc l’importance de ne pas prendre à la légère, la phase de recherche du contrat approprié à votre profil.

Bien entendu, de nombreux critères entrent en ligne de compte dans la détermination du montant de l’assurance. Remplissez convenablement la fiche que l’assureur vous soumettra, au moment de votre prise de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 3 =