Immobilier : quel est votre profil d’investisseur ?

15 novembre 2021

Accueil » immobilier » Immobilier : quel est votre profil d’investisseur ?
Sommaire de l'article

L’immobilier est un placement présentant des risques relativement réduits. Peu importe l’âge, investir dans ce secteur est toujours intéressant. Mais pour faire des choix éclairés, il est nécessaire de bien définir son profil. Si pour les jeunes, l’investissement immobilier est un moyen de se constituer un patrimoine, les plus âgés optent pour ce placement afin de préparer leur retraite. Pour une gestion optimale de votre investissement, identifiez en amont votre profil d’investisseur à travers cet article.

Constituez-vous un patrimoine avec l’investissement locatif

Tous les profils d’investisseur peuvent se lancer dans l’immobilier, quel que soit leur âge. L’investissement locatif a toujours sa place à n’importe quel stade de la vie. La seule différence reste l’objectif. Il est toutefois important de connaître la tendance de l’investissement immobilier dans le locatif et de définir votre profil d’investisseur avant de vous lancer.

Pour commencer à se constituer un patrimoine, il est toujours conseillé d’investir dans l’immobilier. Cela peut se faire en ayant recours à un crédit. Profitez en ce moment des taux d’intérêt encore très bas. Ils sont de 1,24% en moyenne pour une durée de 20 ans.

L’investissement locatif est recommandé pour les investisseurs jeunes, notamment les profils qui viennent d’entrer dans la vie active. Il permet de financer une partie ou l’ensemble d’un projet grâce aux loyers perçus.

Profitez d’une optimisation fiscale avec l’investissement immobilier

Certains investisseurs se tournant vers l’immobilier locatif peuvent avoir comme but d’optimiser leur fiscalité. Avec des taux d’imposition parfois importants sur les revenus professionnels, nombreux sont ceux qui s’orientent vers le locatif pour limiter la pression fiscale.

Les revenus fonciers pour un investissement immobilier classique sont imposés avec un barème progressif, ce qui peut impacter la rentabilité d’un investissement locatif. Pour y remédier, il est conseillé d’orienter son choix vers la location meublée non professionnelle ou LMNP. Ce dernier vous permet de bénéficier d’un traitement fiscal simple et avantageux.

L’optimisation fiscale en investissement locatif concerne surtout les profils d’investisseur qui ont des revenus importants. Elle est aussi conseillée pour ceux qui souhaitent se lancer dans le locatif, mais en limitant ou en évitant un impact fiscal colossal.

investissement immobilier, locatif

Investissez dans l’immobilier pour préparer votre retraite

Le placement dans l’immobilier, dans le but de préparer la retraite, est surtout adapté aux quinquagénaires. Ils souhaitent anticiper une baisse de niveau de vie après la fin de la vie active. Si vous en faites partie, il est conseillé d’investir 10 à 15 ans avant votre départ en retraite pour que le bien soit entièrement financé lors de l’échéance. En investissant plus tôt, vous avez la possibilité de dégager d’importants revenus complémentaires.

Le taux de remplacement, c’est-à-dire la différence entre le dernier salaire et la pension, peut atteindre 74,8% en moyenne pour un salarié privé. Pour combler le manque à gagner tout en maintenant son niveau de vie, se lancer dans l’immobilier locatif est une bonne solution.

Profitez de revenus immédiats avec le locatif

On trouve également le profil d’investisseur qui souhaite percevoir des revenus immédiats en se lançant dans le locatif. Ceci, afin d’obtenir au plus vite des revenus complémentaires, pour arrondir les fins de mois, ou pour améliorer sa qualité de vie. En devenant propriétaire d’un bien immobilier en location, on peut percevoir des recettes locatives chaque mois en limitant les contraintes de gestion.

La fiscalité peut être intéressante pour un loueur en meublé non professionnel, et peut vous faire profiter d’un complément de revenus assez conséquent.

L’obtention de revenus immédiats peut convenir à tout type de profil d’investisseur. On pense notamment à ceux qui ont pour but d’améliorer leur niveau de vie, notamment les nouveaux retraités, les jeunes investisseurs, et tout investisseur à la recherche d’un revenu complémentaire.

Identifiez les 3 types de profils d’investisseur immobilier selon les risques

Le profil d’un investisseur peut également être défini en fonction du risque qu’il est prêt à encourir. En général, il y a 3 sortes de profils à risque.

L’investisseur à sécurité élevée

Il définit les profils ayant une stratégie défensive en investissement. Ce profil concerne surtout les personnes souhaitant à tout prix éviter les risques. Elles veulent un maximum de sécurité avant de placer leur argent et investissent donc dans une valeur immobilière stable pour protéger leur capital. Les rendements dans ce cas sont faibles. Ils choisiront d’acheter un logement à un prix parfois élevé, mais présentant des avantages indéniables pour une location.

L’investisseur équilibré

Il étudie le risque et la sécurité. Il est aussi appelé investisseur neutre. Les investissements équilibrés sont surtout pour les personnes disposées à prendre des risques limités. L’avantage pour ce profil est qu’il peut profiter d’un rendement plus élevé, mais avec quelques risques pour son capital.

Le profil à risque élevé ou investissement dynamique

Cela concerne ceux prêts à investir malgré un risque accru pour leur capital. Ces profils sont susceptibles d’avoir un rendement plus élevé avec un marché financier en bonne santé. Ils choisiront par exemple d’acheter un bien immobilier dans un quartier encore peu attrayant en misant sur son potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 15 =