Investir dans le neuf pour relouer : comment faire ?

15 février 2021

Accueil » immobilier » Investir dans le neuf pour relouer : comment faire ?
Sommaire de l'article

L’investissement locatif séduit de plus en plus de français, pourtant, il est important de bien préparer son projet.

Investissement locatif : pour quoi faire ?

La pierre est une valeur refuge et bon nombre de français le savent. L’investissement locatif consiste à acheter un bien immobilier, que l’on met en location, pour que les loyers remboursent les mensualités du prêt immobilier qui aura été demandé, la plupart du temps, à la banque.

Il est courant d’investir dans des villes où la demande est forte ; au niveau de la location. Des programmes neufs à Toulouse sont toujours susceptibles d’intéresser des ménages ; car la vie y est douce et les opportunités professionnelles nombreuses.

Certains dispositifs défiscalisants comme la loi Pinel qui a été reconduit, permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt quand un propriétaire accepte d’acheter dans une zone spécifique, et qu’il met le bien en location, pendant quelques années.

Il doit respecter des plafonnements en termes de loyers et ce sont des locataires à revenus modestes qui sont visés par ce dispositif. Cela leur permet de trouver un bien qualitatif qu’ils vont pouvoir occuper pendant 12 ans maximum. La défiscalisation étant très intéressante ; si le propriétaire souhaite louer pendant tout ce temps ; c’est souvent la solution qui est plébiscitée. Mais il est possible, au bout de 6 ou de 9 ans, de reprendre son bien pour en profiter ou le revendre.

Trouver le meilleur bien pour l’investissement locatif :

Il est évident que pour trouver des locataires (ce qui est la condition sine qua none pour que l’investissement locatif soit rentable), le bien doit être qualitatif. Des appartements neufs à Toulouse peuvent toujours trouver preneur, car passer par des promoteurs est la meilleure solution pour que le bien soit idéalement placé. Tout est étudié en amont pour séduire le locataire : proximité des écoles et des commerces, accès routiers, verdure etc…

Les constructions bénéficient des dernières normes ; que ce soit la RT2012 ou la RE2020. Les économies d’énergie, mais aussi un bâtiment plus vert, voilà qui séduit bon nombre de propriétaires. Passer par des constructeurs certifie la mise en place de ces réglementations. Si le bien est à Toulouse, qui profite d’un très bon ensoleillement, les factures d’énergie sont quasiment nulles, voire nulles avec ces nouvelles normes.

En visitant, le locataire doit être séduit par l’exposition du bien, sa luminosité. Pour le propriétaire, c’est l’assurance d’avoir toujours une source de revenus, même sans passer par un dispositif défiscalisant. Des prêts bancaires comme le PTZ (Prêt à Taux Zéro) existent justement pour répondre à ce type de besoin, quand le futur propriétaire est un primo-accédant. Il est accordé en fonction du niveau de ressources. Il est donc nécessaire de réaliser une simulation sur Internet ou de rencontrer un banquier pour savoir si cela est possible.

Choisir la ville Rose est parfait quand on envisage la retraite et la douceur de vivre, avec une résidence secondaire ou que l’on envisage de déménager, pour changer de région, en vendant sa maison principale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 2 =