Les 5 étapes pour réussir son projet d’achat immobilier

1 juillet 2021

Accueil » immobilier » Les 5 étapes pour réussir son projet d’achat immobilier
Sommaire de l'article

Que vous désiriez acquérir un bien immobilier neuf pour en faire votre résidence principale ou une location, cela reste un projet de vie très important. Pour ce faire, une bonne préparation s’avère nécessaire pour garantir la bonne réussite de votre investissement. Découvrez dans cet article les grandes étapes à respecter pour éviter d’être confronté à des désagréments lors de votre achat immobilier.

Étape n° 1 : Définir votre projet

Avant de vous lancer dans l’aventure de la propriété, vous devez d’abord définir vos besoins. Pour cela, avant toute recherche, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Emplacement : Quel temps de trajet maximum suis-je prêt à accepter pour rejoindre mon travail ? Quels sont les critères déterminants : accessibilité en transports, proximité des commerces, des services, des écoles ?
  • Surface : Quelle est la surface minimum que le logement doit avoir ?
  • Caractéristiques du logement : S’agira-t-il d’un appartement ou d’une maison ? Combien de pièces le logement doit-il comporter ?
  • Budget : Quel est le montant que je dois consacrer à mon achat ?

Répondre à toutes ces questions va vous permettre de développer projets immobiliers utiles et durables.

Étape n° 2 : Obtenir votre prêt immobilier

Après avoir eu une idée de votre projet, il est important de chercher le financement qu’il faut. Faute de quoi la maison de vos rêves restera inaccessible. Vous devez alors définir votre budget et votre capacité d’emprunt. Passé cette étape, vous devez consulter votre banque pour simuler votre futur dossier de prêt.

Il ne faut pas oublier de mesurer votre capacité de remboursement dans le futur, car votre situation financière risque d’évoluer. Ayez une vision proactive et anticipez l’évolution de votre niveau de vie. Des dispositifs incitatifs tels que le prêt épargne logement, le prêt à taux zéro, le prêt conventionné, le prêt d’accession sociale et l’aide personnalisée au logement (APL) ont été mis en place par l’État pour faciliter l’accès à la propriété. Pour les investisseurs, la loi Pinel donne droit à une réduction d’impôts proportionnelle à la durée de location du bien.

Étape n° 3 : Estimer le coût de l’assurance de prêt

N’oubliez pas de calculer et de souscrire à l’assurance de prêt une fois que vous avez déterminé vos financements. Cette assurance viendra s’ajouter à vos remboursements et vous offre un certain degré de protection. Avant de faire une telle souscription, faites des comparaisons. Avec un intermédiaire, vous pouvez trouver la meilleure assurance de prêt avec un niveau de garantie adapté et un prix bas.

À noter que les assurances proposées par les banques sont plus chères comparativement à celles offertes par des spécialistes.

Étape n° 4 : Préparer les visites

Une fois les étapes suscitées respectées, vous passez aux visites. Contactez des agences et consultez les annonces des particuliers disponibles. Même si vous avez eu un coup de cœur pour un bien déjà visité, multipliez toujours les comparaisons. Ceci vous permet d’avoir une idée globale du marché.

Vous pouvez également vous renseigner chez les voisins et faire plusieurs visites du bien trouvé à des moments différents. Pour vous mettre à l’abri des mauvaises surprises, consultez les diagnostics techniques, le plan et le montant des taxes que vous aurez à payer. N’hésitez pas à poser toutes vos questions.

Étape n° 5 : Conclure l’achat

Vous avez choisi votre bien immobilier ? Place maintenant aux formalités d’achat. Il s’agit entre autres :

  • de la signature d’un avant-contrat (promesse unilatérale ou compromis de vente) ;
  • de la signature de l’offre de prêt ;
  • de la prise de contact avec le notaire ;
  • de la signature du contrat de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 1 =