Les détails sur l’assurance dommage-ouvrage

Envisagez-vous de faire construire votre propre maison ? Dans ce cas, vous devez souscrire à une assurance dommage-ouvrage. Avant de demander un devis auprès d’une compagnie leader dans ce domaine, découvrez d’abord les informations suivantes pour en savoir plus sur cette couverture.

L’assurance dommage-ouvrage : c’est quoi ?

Il s’agit d’une couverture obligatoire pendant la construction d’un logement neuf. Elle permet de profiter d’une réparation ou d’un remboursement après constatation des défauts rendant la maison inhabitable. La compagnie proposant ce type de garantie fait le nécessaire pour corriger le problème, avant de s’attaquer aux responsables. Pour information, ne pas contracter cette assurance engendre des sanctions ainsi que la difficulté à vendre le bien immobilier durant la validité de la garantie décennale.

La validité de l’assurance dommage-ouvrage

La personne voulant souscrire à une assurance dommage-ouvrage doit le faire avant même le début des travaux. Cette couverture prendra effet un an après la réception du logement prouvée par un procès-verbal de réception signé par le constructeur et le client. Autrement dit, elle succède à la fameuse garantie de parfait achèvement. Elle est ensuite valable pendant 10 ans. Si entre-temps, il y a revente de la demeure, le nouveau propriétaire bénéficie des avantages offerts par l’assurance jusqu’à la fin du contrat.

Pourquoi souscrire à cette assurance ?

La construction d’une habitation est un investissement de taille. C’est pourquoi il faut prendre les mesures nécessaires pour sécuriser son placement. Grâce à l’assurance dommage-ouvrage, la réparation des défauts sur votre maison commencera dans les plus brefs délais. Vous n’aurez pas à attendre la désignation du coupable par la justice pour enclencher les travaux de restauration. À titre d’information, la couverture en question concerne les dommages physiques susceptibles de nuire à la solidité de l’infrastructure. En revanche, elle ne s’applique pas aux parties mobiles, y compris les portes et fenêtres. 

Maintenant que vous êtes au courant des détails sur l’assurance dommage-ouvrage, il ne vous reste plus qu’à chercher une compagnie la proposant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =