SCPI, ISR, c’est quoi ?

29 novembre 2021

Accueil » immobilier » SCPI, ISR, c’est quoi ?
Sommaire de l'article

Dans quoi investir en cette fin 2021 ou en 2022 ? Si l’on souhaite un peu de rentabilité, il est certain que les livrets classiques d’antan ne représentent pas la panacée. Pour les investisseurs, il existe heureusement des alternatives. Depuis quelques temps, les produits deviennent responsables, en plus d’être rentables. Zoom sur la SCPI.

En quoi consiste l’investissement en SCPI ISR ?

Investir en SCPI consiste à acheter des parts de biens immobiliers auprès d’une société de gestion qui se charge de tout, y compris de collecter les loyers. Ces derniers sont répartis entre les propriétaires au prorata du nombre de parts achetés et de la somme investie.

C’est un moyen d’être propriétaire sans les inconvénients qui incombent généralement à ce statut. Rentables, certaines SCPI permettent d’obtenir un taux de rendement annuel de 6%. Pourtant, les attentes des investisseurs se sont accrues, jusqu’à la mise en place, pour y répondre, de l’ISR immobilier, une version plus durable et plus verte de l’investissement en Société Civile en Placement Immobilier.

Si le label ISR date de 2016, il ne s’est étendu aux fonds immobiliers qu’à la fin 2020. Le choix d’une SPCI plus verte semble une évidence quand on se sent concerné par le changement climatique et la préservation de la planète. En effet le secteur du bâtiment concentre 25% annuels des émissions de gaz à effet de serre.

La RE2020 sera la norme, à partir de janvier 2022 pour tous les bâtiments qui vont sortir de terre, pour avoir le moins d’impact possible sur la planète.

Quels sont les avantages de ce type d’investissement immobilier ?

De nombreuses SCPI, dont de très connues et très rentables, communiquent déjà sur le fait qu’elles sont devenues ISR et possèdent donc le fameux label.

Certaines avaient même anticipé malheureusement sur ce qui allait se passer au niveau climatique et œuvrent déjà depuis des années pour proposer des immeubles verts pour les propriétaires désireux d’investir.

L’immobilier fait partie des investissements les plus sûrs. Le faire en SCPI permet de le faire en fonction de ses moyens, ce qui n’est pas toujours possible avec un achat classique, pour lequel il faut débourser une somme très conséquente.

En fonction des acteurs en place, le prix des parts peut considérablement varier, mais le but des immeubles également. Certains sont des immeubles en France ou en Europe, ayant pour vocation d’être loués par des professionnels de renom.

D’autres sont dans le tourisme, des établissements de soin, des EHPAD ou des résidences étudiantes. Selon son choix, ses moyens, il est donc possible d’acheter 3 ou 30 parts d’immeubles, pour toucher, tous les trois mois, le fruit de la location. Le fait de pouvoir désormais choisir des biens immobiliers durables et plus verts est un vrai critère de choix.

En effet, selon des études, 69% des français pensent que ce sont aux citoyens eux-mêmes d’agir pour le climat et de ne pas trop attendre des décisions politiques. Le fait d’investir dans des SCPI ISR ne serait que le prolongement de cette volonté, tout en pouvant compter sur un rendement très convaincant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 25 =