Comment choisir son défibrillateur automatique ?

29 juillet 2021

Accueil » Social » Comment choisir son défibrillateur automatique ?
Sommaire de l'article

En France, l’on enregistre encore plusieurs cas de décès survenus de suite d’un arrêt cardiaque qu’une intervention rapide aurait pourtant pu éviter. Les autorités ont alors décidé de libéraliser la vente de certains équipements tels les défibrillateurs pour optimiser les chances de survie des victimes. Il est même désormais conseillé d’en avoir à portée de main chez soi ou dans les lieux publics comme les entreprises. Il en existe cependant de plusieurs modèles sur le marché et reste à savoir lequel vous conviendrait le mieux.

Un DAE avec commandes vocales

Sur le marché, l’on trouve généralement deux types d’appareils : les défibrillateurs dits semi-automatiques (DSA) et les modèles entièrement automatisés (DAE). Ces derniers sont d’emblée mieux adaptés à une utilisation profane car leur utilisation ne nécessite aucune expertise. Il vous suffira de poser les électrodes sur la poitrine de la victime pour que le dispositif évalue tout seul le rythme cardiaque de la victime. Il lui administrera ensuite des décharges électriques calculées pour relancer son activité cardiaque et la stabiliser. Veuillez toutefois choisir un modèle doté de commandes vocales en français qui pourra vous aider pour le massage cardiaque. Dans ce sens, faites le choix du DAE Schiller et profitez d’une meilleure assistance.

Un appareil certifié et traçable avec des fonctionnalités avancées

De défibrillateur est un appareil destiné à sauver des vies, il faut donc faire très attention lorsque vous souhaitez en choisir un. Une fois chez le vendeur, rassurez-vous d’abord que l’appareil qui vous est proposé est bien certifié CE. C’est la preuve qu’il a fait l’objet d’une vérification avant sa mise en vente. Vérifiez ensuite qu’il soit traçable de sorte qu’on puisse le localiser et vous envoyer rapidement des secours au besoin. Sa batterie doit par ailleurs être durable et il doit régulièrement réaliser des autotests pour garder sa fonctionnalité. Pour avoir une bonne assurance dans ce sens, préférez un appareil connecté car il vous alertera de manière automatique en cas de dysfonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 3 =