Pourquoi faire un don à une association ?

26 décembre 2022

Accueil » Social » Pourquoi faire un don à une association ?
Sommaire de l'article

Plusieurs entreprises ou particuliers font de plus en plus des dons aux associations. Les ONG ou organisations à but non lucratif sont à la recherche de financement pour mener à bien leur action sociale. Bien que le principal objectif des dons soit d’aider des personnes nécessiteuses, cela offre encore d’autres avantages aux donateurs. Voici donc un tour d’horizon sur les principales raisons de faire un don à une association.

Pour soutenir une cause

Les entreprises et les particuliers qui font des dons aux associations désirent en premier lieu soutenir une cause qui leur tient à cœur. Si vous militez pour la défense de l’environnement, vous pouvez par exemple faire des dons en matériel ou financiers à une association dont l’objectif est de protéger la biodiversité. Il en est de même si vous avez des proches qui ont été touchés par une maladie.

À ce niveau, vous pouvez apporter votre aide à une association qui aide les projets de recherche. Ainsi, le choix de votre association dépendra de la cause que vous soutenez. Les dons peuvent être faits de plusieurs manières. Entre autres, vous pouvez faire don à une association de votre temps en participant à ses activités. Vous pouvez aussi récolter des fonds et en faire ensuite don. Un don en matériel, immobilier ou financier peut être aussi entrepris selon votre capacité financière.

Bénéficier d’une réduction d’impôt

Pour bénéficier de certaines remises fiscales, il est recommandé de faire un don à une association. Le soutien financier que vous apportez est déduit de votre impôt. Ainsi, les réductions fiscales peuvent atteindre 60 % du don. Cependant, ces avantages fiscaux sont soumis à certaines conditions. L’association doit avoir une gestion désintéressée et un objet social. Elle doit aussi poursuivre un but non lucratif.

En général, les dons qui permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sont :

  • Les dons d’inventaire ou de service ;
  • Les parrainages d’événement ou d’organisation de bienfaisance ;
  • Les dons en espèces aux associations.

Il convient aussi de préciser que les allégements fiscaux ne peuvent pas dépasser 5% du chiffre d’affaires annuel. Le calcul se fait en fonction de la classification de l’association. Par exemple, les organismes ou les entreprises qui viennent en aide aux personnes victimes de violence bénéficient d’une réduction de 66 % du montant du don lorsque ce dernier excède 1000 euros.

Pour profiter des avantages commerciaux

En tant qu’entreprise, le don vous permet de bénéficier des avantages commerciaux. En effet, il s’agit d’une excellente façon de valoriser l’image de votre entreprise. Cette stratégie a un impact sur la croissance commerciale de votre entreprise. En plus de cet avantage, les dons aux associations constituent une publicité gratuite. Cela facilite l’accroissement et la prospection de la clientèle. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles plusieurs sociétés de grande envergure mettent en place des galas de charité.

Les événements sont partagés sur les réseaux sociaux et permettent ainsi de développer l’audience de l’entreprise. Par ailleurs, cette aide permet de lutter contre la mortalité infantile, la déscolarisation, la pauvreté et bien d’autres maux dans le monde. Cela procure un sentiment de satisfaction aux bénéficiaires et aux donateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 21 =