Assurance auto : 5 conseils pour les étudiants

17 juin 2022

Accueil » Assurance » Assurance auto : 5 conseils pour les étudiants
Sommaire de l'article

La loi oblige toute personne conduisant un véhicule terrestre à moteur à s’assurer contre les dommages matériels et corporels dont il pourrait être responsable (article L211-1 du Code des assurances). Cette obligation de s’assurer concerne donc également les étudiants. Ces derniers présentant un profil particulier, il est important pour eux de se poser quelques questions avant de souscrire une assurance auto pour jeune conducteur.

Assurance voiture pour étudiant : qui est concerné ?

En matière d’assurance auto, les étudiants sont considérés comme de jeunes conducteurs. Soulignons toutefois que ni le Code des assurances ni le Code de la route ne définissent légalement la notion de « jeune conducteur ». Dans la pratique, les compagnies d’assurances considèrent comme jeunes conducteurs :

  • les conducteurs disposant d’un permis de conduire de moins de 3 ans,
  • les automobilistes qui n’ont jamais été assurés,
  • les conducteurs ayant perdu des points sur leur permis de conduire et qui sont contraints de le repasser.

Pour trouver une assurance auto pour jeune conducteur, il convient ainsi de se tourner vers des compagnies d’assurance prévoyant de telles offres. Certains assureurs proposent des formules d’assurances auto exclusivement dédiées aux étudiants, à condition que ces derniers puissent prouver leur statut.

assurance auto étudiant

Quelles sont les particularités de l’assurance auto étudiant ?

En plus de posséder un budget plutôt restreint, les étudiants sont considérés par les assureurs comme des profils à risque. Si on se base sur les statistiques d’accidentologie, les jeunes conducteurs sont responsables de plus d’accidents et d’infractions au Code de la route. Conformément aux dispositions de l’article A335-9-1 du Code des assurances, les assureurs appliquent aux jeunes conducteurs une surprime auto sur une durée de 3 ans. Chaque année, cette surprime diminue progressivement si l’étudiant n’est responsable d’aucun accident de la route.

Concrètement, cette majoration va diminuer de 50 % à la fin de la 2e année, puis de 25 % au terme de la 3e. Elle est totalement supprimée à partir de la 4e année. Il faut par ailleurs noter que la surprime appliquée aux jeunes conducteurs ayant bénéficié de la conduite accompagnée est deux fois moins élevée. La 1ʳá?? année, elle représente 50 % du tarif de base. Pour le compte de la 2 á?? année, elle passe à 25 %, puis à 12,5 % la 3 á?? année.

Quelles formules d’assurance auto pour un jeune conducteur ?

Les formules d’assurance auto pour un étudiant sont généralement les mêmes que pour une assurance auto classique.

L’assurance auto au tiers

Encore appelée garantie responsabilité civile, cette formule de base couvre l’assuré en cas de dommages physiques et matériels causés à un tiers, lors d’un sinistre auto dont il est responsable.

L’assurance auto au tiers +

Cette formule regroupe les garanties de l’assurance auto au tiers standard, auxquelles s’ajoutent quelques garanties optionnelles. Il peut s’agir de la garantie bris de glace, de la garantie incendie, de la garantie vol ou encore de l’assistance dépannage.

L’assurance auto tous risques

Cette formule complète couvre l’ensemble des dommages corporels et matériels subis aussi bien par les tiers que par le conducteur lui-même, même si ce dernier est responsable de l’accident. Elle comprend également une protection juridique qui permet d’assister le jeune conducteur en cas de poursuites judiciaires.

Comment faire baisser sa prime d’assurance auto pour étudiant ?

À l’instar de la conduite accompagnée, il existe bien des moyens de réduire le montant de votre prime d’assurance auto jeune conducteur.

Adressez-vous à l’assureur de vos parents

En tant que jeune conducteur, vous pouvez réduire le montant de votre prime d’assurance auto en vous adressant à l’assureur de vos parents. Si ces derniers ont de bons antécédents et ont le même assureur depuis de nombreuses années, vous pouvez négocier votre contrat. Vous pourriez ainsi obtenir une réduction de prime allant jusqu’à 30 %.

Souscrivez une assurance au tiers

Le prix et la puissance de votre voiture influent considérablement sur le montant de votre prime d’assurance auto. Si vous êtes un jeune étudiant avec des moyens limités, nous vous recommandons ainsi d’opter pour un véhicule d’occasion de faible valeur. Si votre voiture ne coûte pas trop cher, une assurance au tiers sera largement suffisante.

assurance auto jeune conducteur

Assurez-vous sur le contrat d’assurance de vos parents

Si vous ne conduisez que de façon occasionnelle ou allez utiliser le véhicule de vos parents, vous pouvez vous inscrire en tant que conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto de ces derniers. Cette solution vous permettra de mettre de côté la surprime jeune conducteur, le temps pour vous de gagner en expérience. Mieux, les mensualités de vos parents resteront inchangées. Il vous faudra toutefois respecter certaines conditions d’utilisation. Par exemple, si l’assureur constate que vous utilisez quotidiennement le véhicule en question, il pourrait refuser de vous indemniser en cas de sinistre.

Pay as you Drive

Si vous n’utilisez que très rarement votre véhicule, une assurance auto au kilomètre est suffisante. Dans ce cas, vos cotisations seront modulées en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez réellement.

Les offres dédiées

Les offres dédiées représentent également une bonne solution pour réduire le coût de votre assurance auto étudiant. Il arrive en effet que certains assureurs offrent des réductions de primes aux jeunes conducteurs ou étudiants âgés de moins de 25 ans.

Comment trouver une assurance auto jeune conducteur pas chère ?

Le moyen le plus efficace pour trouver une assurance auto pas chère pour un étudiant est de comparer les offres de différents assureurs. Vous avez le choix entre le démarchage des compagnies d’assurances par vos propres moyens ou l’utilisation d’un comparateur en ligne. Dans le premier cas, la tâche peut être longue et fastidieuse. Le risque de voir certains détails vous échapper est par ailleurs élevé. En quelques minutes seulement, un comparateur en ligne vous permettra de vous faire une idée des offres des assureurs correspondant le mieux à votre profil. Il vous suffira de remplir un formulaire dédié et de lancer la simulation. Une fois la simulation terminée, le comparateur vous présente un devis gratuit, regroupant les propositions classées par tarif, avec à la clé leurs garanties et leurs exclusions. Il ne vous restera plus qu’à souscrire le contrat qui vous offre le meilleur rapport qualité/prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 14 =