Etudiants : dans quels cas l’assurance habitation est-elle obligatoire ?

30 juin 2021

Accueil » Assurance » Etudiants : dans quels cas l’assurance habitation est-elle obligatoire ?
Sommaire de l'article

Vous êtes étudiant et allez bientôt louer un logement ? Vous vous interrogez sur le caractère obligatoire ou non de l’assurance habitation pour étudiant ? Votre préoccupation est tout à fait légitime. Il est en effet des cas où la souscription à une assurance habitation pour étudiant est obligatoire.

Quels sont les cas où l’assurance habitation pour étudiant est obligatoire ?

En France, la souscription à une assurance habitation est obligatoire, pour peu que vous soyez locataire d’un bien immobilier. C’est dire que le statut du locataire importe peu ici. Si vous êtes un étudiant ayant loué un logement, vous devez ainsi souscrire une assurance habitation pour étudiant. Vous pouvez d’ailleurs le faire sur ce site, et vous découvrirez les offres d’assurance habitation pour étudiant à des prix abordables. Il est important tout de même de préciser les logements concernés par cette obligation.

L’assurance habitation pour étudiant s’impose ainsi à vous dès lors que vous louez :

  • Une chambre CROUS ;
  • En résidence étudiante ;
  • Un logement meublé ou non meublé ;
  • Un studio ;
  • En colocation.

Il convient en outre de spécifier que si vous occupez un logement à titre gratuit, mis à disposition par vos parents par exemple, l’assurance habitation pour étudiant ne s’impose plus dans ce cas. Il en va de même si vous habitez dans une chambre chez un particulier le temps de vos études. On considère que le propriétaire des lieux a pris la peine d’assurer son logement.

Dans certains cas, il faut noter que votre assurance habitation pour étudiant sera souscrite en avance par le bailleur et donc intégrée à votre loyer. Assurez-vous toutefois que c’est bien le cas et vérifiez les garanties couvertes.

Etudiant assurance habitation

Quelles sont les garanties couvertes pour l’assurance pour étudiant ?

Dans le cadre d’une assurance habitation pour étudiant, vous serez couvert pour la plupart des sinistres les plus fréquents. Il s’agit notamment d’incendie, d’explosion, de dégâts des eaux, de catastrophe naturelle et technologique, de tempête, de bris de vitres, de dommages électriques, etc. Ce sont le plus souvent des garanties « risques locatifs » inhérentes à la location d’un bien, et qui vous protègent des dommages que vous pourriez causer au bien ou à des tierces personnes.

L’assurance habitation pour étudiant ne prend pas en compte vos biens mobiliers. Pour les assurer, vous devez souscrire des garanties optionnelles. Avant de signer votre contrat, votre bailleur vous demandera certainement l’attestation d’assurance. En l’absence de ce document, il est libre de résilier le contrat.

Quel est le prix d’une assurance habitation pour étudiant ?

Les assurances habitation pour étudiant sont le plus souvent accessibles. Cela s’explique par le fait que les étudiants représentent une large partie de la population et la clientèle potentielle des compagnies d’assurance d’ici quelques années. Les prix abordables des assurances trouvent sens dans la concurrence que se livrent les assureurs.

À cela, il faut ajouter la montée en puissance des assureurs en ligne, dont les tarifs sont très compétitifs. Certains parmi eux vous proposent d’ailleurs une assurance habitation étudiant à partir de 22,90 euros. Le prix d’une assurance habitation pour étudiant dépend cependant des garanties souscrites et de nombreux autres facteurs. L’emplacement géographique en est notamment un. Vous ne payerez ainsi pas le même prix que vous soyez à Paris ou bien à Rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 2 =